Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 22:55
Monsieur a la migraine, de Valérie Cohen

Le désir féminin? Les femmes elles-mêmes ont souvent du mal à savoir ce que c'est. Alors, les hommes... Pourtant, quand le désir féminin (ou masculin) disparaît, la vie de couple devient problématique... Dans Monsieur a la migraine, Valérie Cohen raconte les histoires, et l'histoire, de quatre femmes confrontées à de telles frustrations et insatisfactions.

 

Anna Delavigne, cinquante-quatre ans, est mariée à Edgard Breton. Ils ont deux grands fils. Cela fait pourtant trente ans qu'elle connaît la bérézina sensuelle. Son corps est devenu hermétique au plaisir quand elle se soumet au devoir conjugal. Elle se sent menottée, prisonnière d'un "Edgard aussi romantique qu'un bidet".

 

Noémie Roche, quadragénaire, est marié à Alexander, un avocat fiscaliste de renom, divorcé, comme elle. Elle a deux grandes filles. Il a un grand fils. Depuis six mois la libido d'Alexander est malheureusement en berne. Son corps à elle a terriblement faim et Monsieur ne peut la satisfaire: Monsieur a la migraine...

 

Julie Blum, trente-trois ans, est séparée de Guy depuis treize mois. Ils ont eu quatre enfants ensemble. Depuis leur séparation, cette secrétaire de rédaction, à mi-temps, d'un magazine médical, est "jouisseuse occasionnelle": "Des rencontres factices et des plaisirs sans lendemain pour des orgasmes sans âme."

 

Lucía est une amie de Noémie. Elle a fui l'Argentine et Alberto Fernandez, un homme marié: "Il était de ces hommes qui vous attachent à eux et décident de la longueur de la laisse.". Professeur d'espagnol dans l'école où Noémie enseigne le français, elle fait des massages pour améliorer son ordinaire. Devenue frigide, elle est "en attente d'un mec bien".

 

Ces quatre femmes se retrouvent quatre vendredis de suite pour des groupes de parole et de partage dans un salon d'hôtel. Ces groupes sont animés par Patrice Denis, sexothérapeute, architecte du désir - il est réellement architecte à l'origine -, pour rénover et transformer leurs espaces affectifs et sensuels, tout en développant leur potentiel érotique...

 

Anna est venue sur la recommandation de son gynécologue; Noémie sur celle de Lucía qui a lu un article sur le sujet dans une revue; et Julie grâce à un bon pour ces quatre soirées entre femmes, que lui ont offert ses plus vieux amis, connus sur les bancs de l'école, Thierry, Maryse et Nathalie, en guise de cadeau pour son trente-troisième anniversaire.

 

Valérie Cohen relate dans ce roman plein d'humour, et assez piquant par moments, ces quatre séances originales de thérapie de groupe, purs fruits de son imagination documentée; les liens qui se nouent inévitablement entre les quatre participantes; les changements dans leurs vies de femmes qui en résultent.

 

Tout en étant distrayant, et sans prétention thérapeutique, ce récit donne ainsi forte matière à réflexion, que ce soit une femme ou un homme qui le lise: s'il ne faut pas prendre le désir féminin à la légère, ne faut-il pas lui rendre cependant toute sa légèreté pour qu'il opère sous la couette avec succès?

 

Francis Richard

 

Monsieur a la migraine, Valérie Cohen, 160 pages, Éditions Luce Wilquin

 

Livre précédent chez le même éditeur:       

Alice et l'homme-perle (2014)

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Lectures d'aujourd'hui
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages