Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 22:55
Exposition Sergej Aparin à la Plexus Art Gallery de Clarens/MontreuxExposition Sergej Aparin à la Plexus Art Gallery de Clarens/Montreux

Dans le cadre somptueux de la Villa Murillo, où s'est installée la Plexus Art Gallery, à Clarens/Montreux, a lieu ce soir, dès 18 heures 30, le vernissage de l'exposition de Sergej Aparin, ce peintre russe, né en 1961, aujourd'hui en pleine maturité.

 

Comme le rappelle Slobodan Despot dans son magnifique texte du catalogue de l'exposition:

Il était, voici une vingtaine d'années, l'un des astres les plus brillants de la constellation réunie par le regretté Etienne Chatton dans son Musée d'art fantastique du château de Gruyères.

 

Etienne Chatton avait du mérite. Car Sergej Aparin avait le tort de s'être trouvé au mauvais moment au mauvais endroit: il avait immigré en 1991 en Yougoslavie, à Zemun, un faubourg de Belgrade...

 

A Gruyères, passant outre les barrières culturelles, aggravées par la crise politique, Chatton avait maintenu l'un des rares vrais points d'échange et de dialogue entre l'est et l'ouest du continent.

Exposition Sergej Aparin à la Plexus Art Gallery de Clarens/MontreuxExposition Sergej Aparin à la Plexus Art Gallery de Clarens/Montreux

Vingt ans après, Sergej Aparin écrit une autre partie de son traité, sans que pour autant il soit moins exigeant (il aura toujours le regard levé plus haut, vers les grands maîtres et vers le ciel):

Les oeuvres exposées à Montreux sont très éloignées de celles qui l'ont fait connaître. N'était la patte, on pourrait croire à un reniement.

 

Dans la brève présentation que Slobodan Despot fait ce soir, aux côtés de l'artiste, il souligne de plus que la plupart des oeuvres exposées (il y en a plus d'une trentaine) ont été exécutées au cours de l'année écoulée... et dans des registres si différents qu'il semble incroyable qu'il ait pu passer de l'un à l'autre avec une telle facilité.

 

Il y a même un exemple de sculptures minutieuses auxquelles Aparin s'est livré: les trois têtes de cheval de l'exposition ont été sculptées dans trois matières différentes, métal, résine et plexiglas, et aucune d'entre elles n'a été obtenue à partir du moulage d'une autre...

Exposition Sergej Aparin à la Plexus Art Gallery de Clarens/MontreuxExposition Sergej Aparin à la Plexus Art Gallery de Clarens/Montreux

Dans la série Lavaux, on ne retrouve pas le symbolisme ou le surréalisme dalinien de la série Gruyères.

 

Ainsi les chemins à travers les vignes des deux toiles intitulées Labyrinthe ont quelque chose de cubiste, de géométrique, d'agnostique, même si, sur l'une d'elles, la couleur bleue d'un des chemins, qui se fond dans le ciel, finit par se confondre avec la couleur de celui-ci.

 

Ainsi toutes les scènes de genre dans les vignes, qu'il s'agisse de leurs vendanges, ou de leurs traitements, sont peintes en noir et blanc, pour signifier qu'elles se déroulent dans un autre temps (pas très éloigné pourtant), mais dans des lieux encore aujourd'hui reconnaissables.

 

Dans le tableau baptisé, Nous sommes au même endroit, Aparin juxtapose une partie gauche en couleur à une partie droite en noir et blanc, pour mieux nous faire ressentir le vertige de ce gouffre qui s'est creusé, en seulement deux générations, entre la civilisation d'alors et celle d'aujourd'hui. 

 

Comme le dit Slobodan Despot, la beauté de Lavaux résulte, comme nulle part ailleurs, d'une interaction entre Mère Nature - immuable - et l'Homme - l'architecte du Temps. Ce que rend très bien la peinture d'Aparin, par les voies pourtant dissemblables qu'il emprunte pour rendre compte de l'une et de l'autre.

Exposition Sergej Aparin à la Plexus Art Gallery de Clarens/MontreuxExposition Sergej Aparin à la Plexus Art Gallery de Clarens/Montreux

Sur certaines toiles, Aparin a fait des collages métalliques, comme signes, peut-être d'une invasion de la technique dans son monde onirique... Une de ces oeuvres est baptisée Horizon de fer.

 

Sinon, Aparin a osé ajouter son grain de sel à la très riche iconographie du Léman et du Lavaux: Les motifs aériens et aquatiques du peintre trouvent dans l'espace lémanique un théâtre à leur mesure. C'est particulièrement vrai avec Le vent et Journée bleue, le lac.

 

Slobodan Despot défend la thèse que, si dissemblables que paraissent être les oeuvres de la période Gruyères en comparaison avec celles de la période Lavaux, il n'y a pas rupture entre elles mais évolution:

Du moment que la figuration de la réalité passe par le regard et la main d'un artiste, elle relève du fantastique quel qu'en soit par ailleurs le genre.

 

A l'en croire, la phase lémanique de Sergej Aparin, dès lors, apparaît mûrissement plutôt que virage. Qui ne peut être opéré avec virtuosité que lorsque l'on a un talent prodigieux et un idéal rare...

 

Francis Richard

 

Adresse:

"Villa Murillo"

Rue du Lac 61

1815 Clarens/Montreux

 

Visites:

Jusqu'au 31 octobre 2015, du jeudi au dimanche, de 14 heures à 18 heures, ou sur rendez-vous.

 

Contact:

Tél.: 00 41 (0) 79 241 89 13

E-mail: info@galleryplexus.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Arts
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages