Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 22:55
La suppliante, de Bastien Fournier, au Théâtre Les Halles, à Sierre

Ce soir avait lieu la quatrième représentation au Théâtre Les Halles, à Sierre, de La suppliante, une pièce de Bastien Fournier, inspirée très librement des Suppliantes d'Eschyle, puisqu'elle combine le thème éternel de l'hospitalité à celui contemporain de l'asile.

 

Dans la pièce d'Eschyle, les cinquante filles de Danaos s'enfuient avec leur père pour ne pas épouser les cinquante fils d'Egyptos. Elles abordent au pays d'Argos et demandent l'hospitalité à son roi, Pélasge.

 

Dans la pièce de Bastien Fournier, une femme étrangère (Pauline Epiney), veuve avec enfant, se retrouve dans la cour d'un immeuble. Elle demande l'hospitalité à des habitantes de cet immeuble, une mère (Sylvie Tamiz) et sa fille sans enfant (Carole Epiney).

 

L'étrangère rencontre d'abord la fille. Mais celle-ci s'apprête à sortir et n'est pas disposée à lui venir en aide: elle a un bus puis un train à prendre. L'étrangère s'interroge: Est-il juste que certaines soient logées et pas d'autres?

 

L'étrangère rencontre ensuite la mère. Mais celle-ci lui réserve un tout autre accueil: après l'avoir interrogée et s'être assurée qu'elle n'a pas de solution, elle l'invite à entrer chez elle et à s'installer dans sa propre chambre, tandis qu'elle dormira sur le canapé.

Carole Epiney, Pauline Epiney, Sylvie Tamiz

Carole Epiney, Pauline Epiney, Sylvie Tamiz

Quand la fille rentre de sa sortie, empestant l'alcool et la transpiration, la mère lui apprend qu'elle a hébergé l'étrangère et son enfant. Le lendemain, la fille admoneste l'étrangère, l'accusant d'avoir abusé de la confiance de sa mère.

 

Quand la mère survient, elle considère les deux jeunes femmes comme ses filles et les voit donc toutes deux comme si elles étaient soeurs. Mais sa fille naturelle ne l'entend pas ainsi et se dispute avec sa mère, qui lui dit:

 

Quand tu es née, le premier jour, quand tu es sortie de moi pour entrer dans ma vie, n'étais-tu pas une étrangère, toi aussi? Pourtant je t'ai nourrie, j'ai passé des nuits sans dormir et des soucis m'ont dévorée. Ce que j'ai fait pour toi, pourquoi refuses-tu que je le fasse pour une autre?

 

La fille n'en persiste pas moins à demander à sa mère qu'elle chasse l'étrangère, sinon elle le fera elle-même et, si elle n'y parvient pas elle-même, elle aura recours à la puissance de la loi. Tous les éléments sont réunis pour que la tragédie advienne.

 

Dans la pièce d'Eschyle, l'action est soulignée par le choeur. Dans celle de Bastien Fournier, une musique, composée et interprétée par Thierry Debons, fait monter la tension dramatique avant que de la faire baisser une fois qu'une fin évidente se dessine.

 

Comme dans nombre de mises en scène d'aujourd'hui, celle de Marine Billon comporte des jeux de lumière et d'images, élaborés par Elie Romero, qui contribuent à faire ressortir le texte, dont la force d'émotion est paradoxalement d'autant plus intense qu'il est d'une grande sobriété.

 

La mise en scène, de même que le jeu des trois actrices, est fidèle au texte qui, en l'absence de noms donnés aux trois femmes, pourrait en faire de purs archétypes, mais qui, en réalité, révèle leur complexité, au point qu'il est possible de s'identifier à l'une ou à l'autre à un moment donné ou à un autre.

 

La pièce soulève des problèmes de fond, qui se posent aux êtres humains. Ainsi, au-delà de l'émotion suscitée - certaines des spectatrices et certains des spectateurs avaient finalement la larme à l'oeil -, invite-t-elle à la réflexion, notamment sur les distinctions qu'il faudrait faire entre les notions de droit et de loi...

 

Francis Richard

 

Prochaines représentations:

 

- Au Théâtre Les Halles, à Sierre:

Les 21, 22 et 23 avril à 19:30

Le 24 avril à 18:00

 

- A l'Oriental, à Vevey:

Les 27, 28 et 29 avril à 20:00

Le 30 avril à 19:00

Le 1er mai à 17:30

 

Adresses et réservations:

 

http://theatreleshalles.ch/

 

http://www.orientalvevey.ch/

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Théâtre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages