Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 23:45
Deux hommes tout nus, de Sébastien Thiéry, au Théâtre des Trois-Quarts, à Vevey

Ce soir a lieu la première de Deux hommes tout nus, de Sébastien Thiéry, au Théâtre des Trois-Quarts, à Vevey.

 

Cette pièce est qualifiée de comédie absurde sur l'affiche et le flyer de présentation parle de comédie sérieusement absurde. Le fait est que le public rit, que le fond est plus sérieux qu'il n'y paraît de prime abord, et que les situations abracadabrantes dans lesquelles se retrouvent les protagonistes sont complètement absurdes.

 

Les deux hommes de l'histoire sont avocats associés. Alain Kramer (Steve Riccard), le patron du cabinet, découvre à ses côtés, dans le canapé-lit de son salon, dans le plus simple appareil, comme il l'est lui-même, son collègue Nicolas Priou (Olivier Lambelet). Comment en sont-ils arrivés là? Telle est la question.

 

Le problème est que ni l'un ni l'autre ne se souvient de rien. Le premier mouvement d'Alain Kramer, après s'être muni d'un fusil et avoir mis en joue son collègue, est d'appeler la police pour qu'elle vienne arrêter celui qu'il considère comme un intrus, sans bien savoir d'ailleurs de quoi il pourra l'accuser.

 

Nicolas Priou convainc Alain Kramer de rappeler la police pour qu'elle ne débarque pas chez ce dernier: que pourrait-il lui dire, sinon que les apparences sont trompeuses et qu'ils ne sont pas homosexuels... Aussi Alain rappelle-t-il la police pour leur dire que son appel était une plaisanterie...

 

Tandis que les deux avocats essaient de comprendre ce qu'il leur est arrivé, la femme d'Alain, Catherine (Isabelle Marchand), ostéopathe de profession, les trouve tout nus dans son salon et leur demande des explications. Comme la situation est absurde et qu'ils ne la comprennent pas eux-mêmes, ils se croient obliger de lui mentir pour rétablir la vérité.

 

Le problème est que, si leurs mensonges ont leur cohérence, la prétendue vérité qu'ils disent est vraiment tirée par les cheveux, improbable et impossible à gober, si bien que Catherine est persuadée qu'Alain et Nicolas ont bien couché ensemble. Si elle n'en était pas convaincue, un préservatif usagé lui en apporterait la preuve matérielle...

 

A partir de là les mensonges succèdent aux mensonges et le comique naît de leur invraisemblance et du fait que cette histoire semble vraiment n'avoir aucun sens. Comme Alain n'est pas homosexuel, il tente de persuader sa femme du contraire, même si le fait qu'ils n'ont plus de relations intimes depuis longtemps ne plaide pas en sa faveur.

 

Son agenda, qu'elle lui demande de lui remettre, ne comprend que des rendez-vous avec des hommes. A la date du 16 mars, le jour anniversaire de son frère, Alain avait rendez-vous à Paris, au Petit Marguery, avec Dominique Franck, alors qu'il avait prétexté, pour ne pas venir, être en déplacement à Bordeaux.

 

Pour Catherine il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'un homme. Alain prétend au contraire que Dominique Franck est une femme et sa maîtresse. Pour ajouter foi à ses dires, il demande à une escort (Giulia Crescenzi) d'en jouer le rôle, ce qui n'est facile pour elle, car, toute prostituée qu'elle est, elle ne sait pas mentir.

 

En fait Catherine ne supporte surtout pas que son mari lui mente. Après quinze ans de vie commune et avoir eu deux enfants ensemble, cela lui fait mal de découvrir que son mari, qui ne la touche plus, lui ait caché être homosexuel et ne veuille surtout pas l'admettre: on est en 2016 que diable et l'homosexualité n'est plus chose honteuse.

 

Après avoir été créée à Paris, il y a deux ans, cette création, en Suisse, est mise en scène par... un homme, Dominique Würsten, qui a su lui donner un rythme soutenu. Bien que la pièce, en quatre actes, dure deux heures, avec un entracte au milieu, on ne s'ennuie pas un instant et on rit beaucoup grâce au jeu des comédiens et à un texte enlevé.

 

Une comédie sérieusement absurde? Si fait: ne rit-on pas toujours finalement de choses sérieuses, à condition de les pousser habilement jusqu'à l'absurde. Encore faut-il que tout soit réuni pour y parvenir: un texte bien sûr, une mise en scène et des comédiens qui n'hésitent pas par leur jeu à en franchir les limites... Ce fut le cas ce soir, dénouement compris.

 

Francis Richard

 

Représentations du 8 au 23 décembre 2016:

Les mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 20:00

Le samedi à 19:00

Le dimanche à 17:30

Relâche le lundi

 

Adresse:

Avenue Reller 7, 1800, Vevey

 

Réservations:

http://www.troisquarts.ch

Tél. : 021 921 75 71

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Théâtre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages