Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 22:30
Un endroit d'où partir 2. Une vierge et une cuillère en bois, d'Aurelia Jane Lee

Dans ce deuxième volume de la trilogie Un endroit d'où partir, d'Aurelia Jane Lee, le lecteur retrouve son héros, Juan Esperanza Mercedes de Santa Maria (de los Siete Dolores), l'esposito, c'est-à-dire l'enfant trouvé sur les marches de l'église dont il porte le nom. S'il a un prénom masculin, le même que le personnage de Tirso de Molina, quatre prénoms féminins le complètent et résument ses contradictions et son penchant pour les femmes.

 

Le lecteur retrouve aussi, parfois furtivement, les personnages rencontrés dans le premier volume, et qui ont jalonné son apprentissage de la vie: Mercedes, sa mère adoptive, Clara Luz, la fille des propriétaires de l'hacienda où il a été accueilli quand il s'était perdu à vélo, Don Isaac qui y avait été son précepteur et l'avait initié à la peinture, Remedios, la sensuelle chanteuse de la caravane avec laquelle il s'était enfui et avait fui Clara, son premier amour.

 

Après avoir une nouvelle fois fui une femme aimée, Juan s'est réfugié dans le couvent de Nuestra Señora de la Inmaculada Conception. Sa fibre artistique y a trouvé matière à s'exprimer: il a sculpté une vierge en bois et, un beau jour, ne pouvant rester en place, il a repris la route avec cette statue grandeur nature, qui lui servira de viatique pour le gîte et le couvert, deux choses seulement venant à manquer à son tempérament: peindre et faire l'amour...

 

En fait il fait route vers le sud à destination du couvent Santa Maria de los Siete Dolores, où son existence a commencé. Mais, avant d'y parvenir, après avoir longuement marché, il arrive dans le village où sa mère adoptive s'est installée avec Gabriel chez la soeur de ce dernier, après que tous deux ont abandonné la vie religieuse et décidé de fonder ensemble une famille en prêtant main forte à celle des Romero de Torres, Pilar et Andrés, et leurs nombreux enfants.

 

Sur la place du village Mercedes et Juan se reconnaissent et très naturellement ce dernier s'installe à son tour dans la grande maison de famille. Là, comme si c'était une fatalité, il sera à nouveau le bourreau de deux coeurs: il déflorera Isabel, c'est-à-dire trahira Tránsito qui s'est toujours refusée à lui et qu'il avait amadouée avec une cuillère en bois; il fuira les deux pour reprendre son errance, pendant quelques années, en suivant une autre compagne...

 

Davantage que dans le premier volume l'intérêt de ce livre d'aventures en Amérique latine ne réside pas seulement dans l'intrigue, qui connaît moult rebondissements, mais dans les états d'âme qui traversent Juan et les personnages dont il bouscule l'existence, et que l'auteur développe avec une grande finesse, si bien que sous sa plume leur esprit se fait chair et qu'ils deviennent des êtres familiers et d'une véritable consistance pour le lecteur impressionné.

 

Francis Richard

 

Un d'endroit d'où partir 2. Une vierge et une cuillère de bois, Aurelia Jane Lee, 288 pages Éditions Luce Wilquin  

 

Volume précédent:

 

Un endroit d'où partir 1. Un vélo et un puma (2016)

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Lectures d'aujourd'hui
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages