Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 19:30
Trois personnes en forme de poire, de Suzanne Azmayesh

Le titre du roman de Suzanne Azmayesh, Trois personnes en forme de poire, est un clin d'oeil aux Trois morceaux en forme de poire, composition pour piano à quatre mains d'Erik Satie, que l'une des trois protagonistes écoute le soir en rentrant chez elle, après avoir pris son Xanax, avant de s'injecter de l'héro puis de se coucher.

 

Dans ce livre à quatre voix, il y a trois jeunes personnes, toutes trois intéressées, par le même jeune homme, un certain Theo. Celui-ci est un bel acteur, révélé au monde par un film, Cours toujours, où il interprétait le rôle d'un jeune type, un peu candide et très sentimental, le rôle d'un gamin de vingt ans qui s'apprête à découvrir la vie. 

 

Un jour Émeline a tout plaqué pour écrire un roman, avec la bénédiction de son oncle Darius qui lui avait conseillé de se donner le courage d'être une artiste. Si elle n'y parvenait pas, il serait toujours temps de retourner faire du consulting. Elle est obsédée par Theo depuis qu'elle a découvert son jeu d'acteur dans Cours toujours.

 

Madeleine était la partenaire de Theo dans le même Cours toujours. Cette dépressive chronique (qui a négocié ses charmes avec son pharmacien contre du Prozac), a tapé dans l'oeil de Theo. Aussi n'est-elle pas surprise qu'il lui propose un rôle dans le court-métrage Singers, qu'il veut maintenant réaliser et auquel elle ne croit pas.

 

Victoria et Theo se connaissent depuis dix ans et ont accumulé des souvenirs ensemble: Des voyages, la mer et le soleil, des balades, des découvertes. Des films aussi, surtout ceux de David Lynch... Theo est devenu riche et célèbre, elle pas. Alors elle sait qu'il faut [qu'elle] parte, [qu'elle] se casse en Afrique pour couper avec [sa] vie.

 

Ces trois personnes, aux formes actuelles, sont des désenchantées, qui gravitent autour de l'astre Theo. Savent-elles ce qu'elles veulent dans ce monde aussi incertain qu'elles-mêmes? Peut-être la réponse se trouve-t-elle dans la bouche de l'une d'entre elles, qui, dans un moment de lucidité, se dit: Rester, partir, on ne sait jamais quoi faire.

 

Francis Richard

 

Trois personnes en forme de poire, Suzanne Azmayesh, 224 pages, L'Âge d'Homme

 

Livre précédent:

 

Meurtre à Sciences-Po (2014)

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Lectures d'aujourd'hui
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages