Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2018 5 02 /11 /novembre /2018 23:30
Sur le Mont Mitaké, de Sîbourapâ

Je ne sais que trop que derrière ce tableau il y a une vie, et c'est une vie à jamais gravée dans mon coeur.

 

Prî, la femme de Nopporn, ne peut savoir qu'il y a une vie derrière l'aquarelle qui est accrochée dans le bureau de son mari et qui représente le Mitaké, lieu de promenade dominicale des Tokyoïtes. Pour elle, ce n'est qu'un tableau, des plus ordinaire.

 

Mais lui sait que, derrière ce tableau tranquille, qui n'a rien de remarquable en apparence, se cache une histoire d'amour inédite, dont le dernier acte s'est terminé tragiquement, récemment, ici, en Thaïlande.

 

Le premier acte a eu lieu six ans plus tôt. Nopporn, 22 ans, est alors étudiant à l'université de Rikkyo au Japon, depuis trois ans. Un ami de son père, Lord Atikânboddî, vient de se remarier après deux ans de deuil et le contacte:

 

Son Excellence m'écrivait qu'il allait se rendre au Japon avec sa nouvelle épouse, la princesse Kîrati, et il me demandait de l'aider à lui trouver un logement et à lui procurer toutes les facilités qu'escomptent les visiteurs étrangers. Il avait l'intention de séjourner à Tokyo deux mois.

 

Comme l'ami de son père a la cinquantaine, il imagine sans raison que sa nouvelle épouse doit avoir dans les quarante ans. Mais quand il voit la princesse Kîrati il est frappé par sa beauté et... par la différence d'âge avec son mari.

 

Nopporn est d'autant plus perplexe que Kîrati semble heureuse et ravie de sa condition de jeune mariée... Il ne lui donne que 28 ans, mais elle en a 35. Il faut dire qu'elle prend soin d'elle et qu'elle a su préserver sa fraîcheur de façon prodigieuse.

 

Comme son Excellence est très occupé et qu'il n'est pas du genre jaloux, Nopporn et Kîrati font beaucoup de promenades ensemble, au cours desquelles Nopporn n'est pas avare de compliments à l'égard de la belle, charmante et intelligente Kîrati, ce qui la contrarie.

 

En tout cas, ils deviennent des amis proches: Ce que je ressentais, c'était que la princesse n'était que de trois ou quatre ans plus vieille que moi. Savoir son âge réel n'était pas un obstacle m'obligeant à repousser l'intimité que je ressentais pour elle.

 

Pour Nopporn, le mariage de Kîrati avec Son Excellence reste un mystère. Ce mystère ne se dissipe pas quand il lui fait dire qu'elle ne pense pas que l'amour peut exister entre un homme âgé et une jeune femme. Il s'épaissit même quand elle ajoute: le bonheur sans amour existe bel et bien. 

 

Peu de temps avant la fin du séjour de Son Excellence et de la princesse Kîrati, celle-ci accompagne Nopporn Sur le Mont Mitaké. Ce qui se passe entre eux ce jour-là est le tournant de l'histoire. N'étant pas libre, elle lui demande de contrôler ses sentiments...

 

L'une des leçons de cette histoire racontée par Sîbourapâ est peut-être qu'il ne faut pas toujours contrôler ses sentiments, ni ses émotions, même si c'est aristocratique de le faire. Une autre est qu'il y a beaucoup de bonheur à aimer même si l'on ne vous aime pas en retour.

 

Francis Richard

 

PS

 

Ce livre est traduit en français pour la première fois, magnifiquement - la  langue est vraiment superbe. Il est considéré comme l'un des plus grands romans de la littérature thaïe et a été porté deux fois à l'écran, en 1985 par Piak Poster et en 2001 par Cherd Songsri.

 

Sur le Mont Mitaké, Sîbourapâ, 176 pages, Zoé, traduit du thaï par Marcel Barang (sortie le 8 novembre 2018)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens