Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2019 7 21 /04 /avril /2019 22:40
Messe de Pâques à St Jean-de-Luz, dite par Mgr Marc Aillet

18h30

 

Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, entre dans l'église Saint Jean-Baptiste, à Saint Jean-de-Luz, pour y dire la messe de Pâques et bénir l'orgue de choeur qui vient d'être restauré.

 

Au début de la semaine sainte, le 15 avril dernier, alors que je me trouve dans le TGV Lausanne-Paris de 18h23, un voyageur assis en face de moi m'apprend très tôt l'incendie de Notre-Dame de Paris.

 

Depuis ce drame, c'est la première fois que j'entre dans une église pour me recueillir et prier. J'en ai besoin. Car, un peu moins d'une semaine après le drame, je suis encore sous le choc.

 

De nombreuses fois, quand j'habitais Paris, j'ai assisté à la messe dominicale du soir dans cette magnifique maison de Dieu, qui par son envolée élève l'âme.

 

De ce lieu saint, à pied pendant trois jours, à la Pentecôte, je suis parti neuf fois en pèlerinage pour la cathédrale Notre-Dame de Chartres, sur les traces de Charles Péguy.

 

Le poète disait, dans Le mystère des saints innocents:

 

La Foi est une église, c'est une cathédrale enracinée au sol de France.

La Charité est un hôpital, un hôtel-Dieu qui ramasse toutes les misères du monde.

Mais sans l'espérance, tout ça ne serait qu'un cimetière.

 

En venant aujourd'hui dans cette autre maison de Dieu, à Saint Jean-de-Luz, où je suis venu pour reprendre des forces, je cherche à conforter l'espérance. Car je suis ébranlé comme les murs de la cathédrale de Paris.

 

Je suis ébranlé par ce que la presse de connivence répète à satiété, depuis le début de la semaine, sans preuve aucune, à savoir que l'incendie est à l'évidence accidentel et ne peut être d'origine criminelle.

 

(malheur médiatique à ceux qui émettent seulement une hypothèse contraire, comme Philippe Karsenty!)

 

Je suis ébranlé parce que le mot de catholique écorche décidément la bouche de tous les puissants, qui réduisent Notre-Dame de Paris à un monument symbolique et à un patrimoine mondial et occultent sa dédicace religieuse.

 

Alors les paroles de Mgr Marc Aillet me rassurent, même si tout dans l'Église semble aller ces derniers temps à l'encontre de l'espérance et semble confirmer la mort de Dieu dont d'aucuns se réjouissent.

 

Il y a en effet cet incendie qui n'affecte pas un simple monument, fruit d'une grande prouesse technique mais témoin surtout de la Foi de ses bâtisseurs.

 

Il y a ces comportements scandaleux d'hommes d'Église qui devraient pourtant donner l'exemple et qui salissent leurs victimes et l'habit qu'ils portent.

 

Il y a ces massacres de chrétiens, dans des églises, comme au Sri Lanka, où ils sont venus assister à la messe de Pâques et sont morts ou blessés par centaines.

 

Heureusement il y a cet aumônier des pompiers de Paris qui a sauvé l'essentiel pour un catholique, le Saint Sacrement et la Couronne d'épines.

 

Heureusement il y a tous ces fidèles qui ont prié à genoux dans les rues avoisinantes pendant que la cathédrale brûlait, et après, pour qu'elle reste debout.

 

Heureusement il y a Mgr Marc Aillet qui rappelle ces trois vérités:

- Dieu aime

- Dieu sauve

- Dieu est vivant: il est mort et ressuscité.

 

Heureusement il y a Mgr Marc Aillet qui rappelle, en bénissant l'orgue de choeur restauré que le chant sacré:

- glorifie Dieu

- sanctifie les fidèles

 

Francis Richard

L'orgue du choeur restauré

L'orgue du choeur restauré

Mgr Aillet à la sortie de la messe

Mgr Aillet à la sortie de la messe

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jacques Peter 22/04/2019 21:01

Ceux qui parlent d'accident, ne disent pas la cause de cet accident. Cette affirmation n'a donc pas beaucoup de sens.

Francis Richard 22/04/2019 21:13

Effectivement.

Wait and see...

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens