Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2019 4 27 /06 /juin /2019 21:15
Simili Love, d'Antoine Jaquier

Il fallait s'y attendre, tôt ou tard. Ainsi Antoine Jaquier trouve matière à un roman dans les deux fantasmes qui permettent à l'humanité de jouer aujourd'hui à se faire peur.

 

Il y a en effet d'une part le réchauffement climatique qui serait d'origine humaine, d'autre part le transhumanisme qui serait l'aboutissement obligé de l'intelligence artificielle.

 

Les soi-disant experts du GIEC et les victimes volontaires des GAFA prédisent la réalisation de ces fantasmes dans quelques décennies, en vertu du principe de précaution...

 

En attendant cet avenir radieux, ou pas, ils sont tous demandeurs de taxes et de lois liberticides pour s'en protéger. La peur est le commencement de la sagesse servitude.

 

Simili love se passe donc évidemment au-delà de 2040, c'est-à-dire au début de l'ère Foogle qui remplace dès le 1er janvier de cette année-là tous les réseaux sociaux d'antan.

 

La Grande Lumière est faite sur les informations numériques collectées sur le web depuis qu'il existe et un conglomérat, DEUS, regroupe agro-alimentaire, pharma et finance.

 

Le Grand Tri est effectué par des algorithmes: L'humanité a été classée en trois catégories: les élites, 5%, les désignés, 25%, et les inutiles, 70%. Max fait partie de la deuxième.

 

Ce meilleur des mondes ne l'est pas. Il a toutes les caractéristiques du totalitarisme et non pas de l'ultralibéralisme, le faux-nez que d'aucuns donnent au capitalisme de connivence...

 

L'une de ces caractéristiques est la réduction du nombre des inutiles en raison, pour les mathématiciens et les écologistes, du manque de ressources en énergie et du réchauffement:

 

Sans l'accès aux soins et aux antibiotiques, leur espérance de vie est retombée sous la barre des quarante ans...

 

Max, grâce à un héritage, est un désigné. Écrivain, il est le père d'une série sur le web, les Naïades. Il est donc dans le système et tombe amoureux de Jane, l'androïde qu'il a acquise:

 

Le simili-love [...] bat dans les circuits de chaque androïde pour son propriétaire.

 

Ce roman d'anticipation se figerait dans cette situation si ne s'y trouvaient pas les prémices d'une évolution cohérente et inéluctable, incapable pour autant de tuer le besoin de liberté.

 

Francis Richard

 

Simili Love, Antoine Jaquier, 256 pages, Au Diable Vauvert

 

Livre précédent à La Grande Ourse:

Légère et court vêtue (2017)

 

Livres précédents, à L'Âge d'Homme:

Avec les chiens (2015)

Ils sont tous morts (2013)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens