Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 août 2019 2 13 /08 /août /2019 22:00
Cri de lumière, de François Hüssy

- Tu ne vas pas rester poseur d'affiches toute ta vie! Gautier Inber peut t'aider.

- Mais qui est ce type au juste?

- Le plus grand créateur vivant.

- Argl! Dieu en personne.

- Tu as très bien compris: c'est un géant de l'art contemporain. Un génie.

 

Xavier Colini est écrivain. Mais il n'a pas encore réussi à se faire publier. Pour sur-vivre il est principalement colleur d'affiches. Alors sa demi-soeur, Estelle, veut lui donner un coup de main en lui présentant Gautier Inber.

 

Gautier Inber doit en effet connaître des éditeurs. Il connaît tellement de monde. Il peut lui être utile. Seulement celui-ci ne donne rien sans rien. Il faut d'abord lui rendre service, en principe gratuitement, sans garantie.

 

En ce moment Gautier Inber prépare une installation dans le palais de l'évêque de Nice à Genève: le Tombeau de l'âge d'os, celui du XXe siècle et de ses millions de victimes, une installation pour le moins mystérieuse.

 

Comme Gautier est un artiste charismatique, sponsorisé par D.T.L.R, une multinationale de la chimie, il a beaucoup d'adeptes (et beaucoup de dénigreurs) et obtient que nombre de bénévoles en transportent les caisses.

 

Ce qu'il y a dans les caisses, personne ne le sait, mais il y en a un tas. Quand Xavier se présente, Marc, le contrôleur, lui demande de transporter des caisses dans les escaliers du palais. Il accepte, moyennant paiement.

 

Si ça se trouve, il n'y a rien dans ces caisses. Qu'importe, Gautier est un puissant face auquel la plupart des gens renonceraient jusqu'à leur intégrité personnelle. Il n'est pas sûr pourtant que, comme les autres, Xavier le ferait.

 

Car, tout autour de lui, des gens qu'il rencontre ou qui lui sont proches sont prêts à tout pour être dans les bonnes grâces de ce génie de l'art contemporain qui se comporte comme un pompeux despote au double discours.

 

Xavier n'a commis qu'un livre, Torse de femme au soleil (le titre d'une oeuvre de Renoir), et le relis indéfiniment... Quand un éditeur refuse son manuscrit, il paye son retour plutôt qu'il finisse abattu au fond d'une cave.

 

Il préfère en effet s'imaginer, devenu clochard, mourant de froid une nuit d'hiver, ses livres poussant un dernier Cri de lumière dans un caniveau glacé... C'est ce genre de sursaut de dignité, en tout cas, dont il se sait capable.

 

Dans ce roman, qui touche à la satire et où il manie l'ironie, François Hüssy n'est pas tendre avec les manipulateurs, tels que l'est Gautier, et avec ses manipulés, tout en laissant planer le doute sur son talent artistique réel.  

 

Francis Richard

 

Cri de lumière, François Hüssy, 360 pages, L'Âge d'Homme (réédition de l'édition de 2010)

 

Livres précédents :

 

Les deux premiers volumes de la trilogie Le voyage de tous les vertiges:

Dans un reflet rouge sur l'eau noire (2012) (rebaptisé: La porte pourpre des étoiles)

Le grand peut-être (2017)

 

Les îles naufragées (2018, édition revisitée de celle de 1998)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens