Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2019 1 09 /09 /septembre /2019 21:15
Crimes sacrés, sacrés meurtres, d'Yves Paudex

Dans Crimes sacrés, sacrés meurtres, la police de sûreté vaudoise est confrontée à un sacré crime. Le 1er novembre 2010, un tronc humain est découvert au Sépey, au coeur des Ormonts: la date du décès de ce qui fut un homme est estimée entre le 10 et le 12 octobre.

 

Plus tard sont retrouvés: les jambes, le 24 décembre 2010 à Versoix; le crâne, le 15 mars 2011 à Cheseaux-Noréaz; un tonneau (qui émerge avec la baisse de eaux) contenant les deux bras, un couteau, des habits, des chaussures, le 16 avril 2011 dans le lac de Gruyère:

 

Les chemises sont de taille 44, les chaussures de taille 43. Selon le médecin légiste, la victime avait 178 cm pour un poids d'environ 80 kilos.

 

On est sûr qu'il s'agit de la même victime grâce à l'ADN, qui est identique mais n'est toutefois pas répertorié dans le fichier helvétique. Les autres pays européens sont interrogés, mais il ne faut guère espérer de réponse rapide de la part de certains d'entre eux.

 

Dans une poche de chemise, il y a un papier déchiré: Au recto de ce qui devait être une carte de visite, il est imprimé: "dalla Lib...", avec une inscription au verso: "1515-29-17". Le recto laisse supposer que la victime est d'origine italienne, mais le verso...

 

L'enquête est confiée à un duo a priori incompatible: Bavaud représentait la police de demain, Rosset celle de hier. L'aîné avait bâti son fonds de commerce sur l'aveu, le cadet privilégiait les preuves scientifiques et techniques, jugées désormais plus fiables.

 

Denis Bavaud est un jeune inspecteur aux dents longues. Valentin Rosset doit bientôt partir à la retraite. Ce sont deux professionnels. Comme le dit l'aîné au cadet, ils sont d'une époque différente, mais deux flics quand même, différents mais complémentaires.

 

Un jeune inspecteur disparaît. Un vol est commis dans une paroisse de village sans que plainte soit déposée. D'autres meurtres sont commis. Les deux inspecteurs ont du mal à s'y retrouver dans cet écheveau et se demandent s'il existe des liens entre tous ces faits.

 

Leurs méthodes sont bien complémentaires, mais restent faillibles: l'un fait des recherches techniques sur les réseaux sociaux et la téléphonie, l'autre a l'expérience du terrain et des prémonitions (qui s'appuient parfois sur la symbolique spirituelle ou des coups de dés).

 

Cette faillibilité humaine est la marque de ce polar plein de méandres. Les personnages y apparaissent avec qualités et défauts, points forts et points faibles, et, qu'ils soient aimables ou non, leur histoire et celle des leurs permettent au moins de les comprendre.

   

Francis Richard

 

Crimes sacrés, sacrés meurtres, Yves Paudex, 470 pages, Plaisir de Lire

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens