Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2019 5 18 /10 /octobre /2019 17:00
Mauvaise conscience, de Fabio Benoit

Fabio Benoit récidive. Après un premier polar, il vient d'en commettre un deuxième. Qui se lit comme le premier, d'une traite, sans perdre haleine, avec des retournements de situations garantis comme dans tout bon thriller qui se respecte.

 

Dans Mauvaise conscience on retrouve certains des personnages de Mauvaise personne, et notamment Angel et ses colères, qui n'ont pas disparu depuis qu'il est en couple avec Nina, son adorable Nina, bien plus jeune, mais si douce et si charmante:

 

J'ai conscience de mes défauts. Mais lorsque mes valeurs sont attaquées, lorsqu'on fait du mal à mes proches ou à mes animaux, je ne peux pas ne rien faire. Il m'est impossible de rester dans les clous, de me taire et de supporter l'injustice.

 

Nina et Angel partagent deux terribles secrets: Nina a été violée par un fils de bonne famille, qui, justice immanente (?), est mort dans un accident de voiture, et Angel a perdu tous les siens, massacrés en Sardaigne par les sbires de la 'Ndrangheta.

 

Dans le parking collectif d'un immeuble à Bevaix (NE), trois véhicules sont fracturés: une Volvo, une Mini Cooper et une Audi appartenant respectivement à un analyste du Service de renseignement de la Confédération, à une jeune cadre et à un comptable.

 

A l'analyste du SRC, ont été dérobés un dossier et un ordinateur. Dans le dossier se trouvent des documents ultraconfidentiels sur des suspects de terrorisme, sur des agents britanniques, français et suisses infiltrés, sur des cibles choisies par les terroristes.

 

A la jeune cadre, dynamique, d'une entreprise multinationale, a été dérobée une clé USB contenant de la musique. Au comptable dans une entreprise horlogère, rien n'aurait été dérobé selon les dires de ce type anxieux, super-maniaque et hyper-précis.

 

En fait, le comptable ment. A des fins thérapeutiques - il doit prendre des risques pour guérir de ses tocs -, il a laissé dans le coffre de sa voiture la double comptabilité de son employeur, celle qui est déclarée et celle qui révèle des entrées illégales...

 

Si les enquêteurs suisses et français se polarisent sur le vol dont a été victime l'analyste du SRC, Angel se trouve impliqué dans le vol dont a été victime le comptable, car son patron, à qui Angel est redevable, fait l'objet d'un chantage de la part d'un inconnu.

 

Pour que soit complet l'imbroglio qui résulte de l'affaire du parking, des personnages du premier opus réapparaissent, notamment le chef du crime organisé lyonnais, le Serpent, qui commandite des meurtres sur des personnes en lien avec elle, en Suisse et en France...

 

Marco, le commissaire chargé de l'affaire du parking, comme d'autres personnages du livre, a mauvaise conscience, mais ce n'est pas en raison de son manque de scrupules professionnel, c'est parce que, marié, deux enfants, il a une liaison torride avec la procureure...

 

Le moins qu'on puisse dire est que les personnages de ce polar ne sont pas des enfants de choeur. D'ailleurs certaines scènes, violentes, le confirment s'il en était besoin. L'ensemble serait même insupportable si l'auteur ne faisait pas montre d'un humour dévastateur... 

 

Francis Richard

 

Mauvaise conscience, Fabio Benoit, 338 pages, Favre

 

Livre précédent:

Mauvaise personne (2018)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens