Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2020 5 24 /01 /janvier /2020 23:15
Face à la mer, Philippe Jean, à la Galerie du Château, à Renens

Philippe Jean abandonne (provisoirement) Les Têtes, qu'il exposa naguère en ce même lieu:

Tête à Tête, Philippe Jean, à la Galerie du Château, à Renens (2017)

puis en un autre:

Têtes à Tête, Philippe Jean, au Vieux Pressoir, à Onnens près Granson (2018)

 

Un jour, pour se changer de ce sujet, qu'il a arpenté depuis plus de vingt années, il a l'envie impérative de peindre la mer, donc le ciel...

 

Comme il le dit fort bien les deux sont liés:

 

Là où commence le ciel s'arrête la mer. Là où finit la mer commence le ciel. Et la mer ne finit pas.

 

Il aime les variations et, dans ce travail, il varie les proportions:

 

La mer peut déborder la toile, et revendiquer l'entier du territoire. Ou alors elle s'incline face au ciel, et se fait très basse sur l'horizon, laissant au ciel tout le temps pour se déployer.

 

La mer et le ciel peuvent même prendre la place l'une de l'autre. Philippe Jean en fait la démonstration en retournant un de ses tableaux...

Face à la mer, Philippe Jean, à la Galerie du Château, à Renens
Face à la mer, Philippe Jean, à la Galerie du Château, à Renens
Face à la mer, Philippe Jean, à la Galerie du Château, à Renens

Comment peint-il? En se faisant des recommandations d'ordre général:

 

Ne pas jouer d'effet de profondeur pour donner la sensation de l'infini. Poser simplement le ciel sur le socle. La limite est donnée par la mer, mur d'eau, sur lequel vient flotter la lumière.

 

des recommandations matérielles:

 

Privilégier les huiles pour le traitement de l'élément liquide, et l'acrylique [...] pour tenter de dire le ciel.

 

des recommandations pour le support: le carton pour les petits formats et la toile pour les plus grands.

 

Aux vingt-sept tableaux accrochés, il donne des noms.

 

Pour certains d'entre eux, il s'inspire de poètes tels que Baudelaire (La mer est ton miroir, Toujours tu chériras la mer), Ronsard (La mer me porte) ou Musset (Cherche un rayon d'or).

La mer infiniment

La mer infiniment

Lumières crépusculaires

Lumières crépusculaires

La mer au carré

La mer au carré

Pour d'autres, les plus grands en taille, il donne des noms en proportion: La mer infiniment, Lumières crépusculaires, La mer au carré...

 

Mais est-il sérieux quand il en nomme un Sur la plage abandonnés (qui fait penser à La Madrague chantée par Brigitte Bardot), et un autre L'origine du monde (qui fait penser à la peinture de Gustave Courbet)? Mais, dans ce dernier cas, peut-être faut-il y voir une allusion à la mer, mère de toutes les mères...

 

Quoi qu'il en soit, si le peintre trouve ainsi dans son art des correspondances avec d'autres, le thème de la mer s'est bien imposé à lui, pour le moment, et il l'écoute, dit-il, avec l'ivresse des profondeurs.

 

Francis Richard

 

Première présentation de Face à la mer, de Philippe Jean:

Vendredi 24 janvier 2020 de 17h à 20h

Samedi 25 janvier 2020 de 14h30 à 17h

 

Lieu:

Avenue du Château 16

1020 Renens

 

Contact:

Tél.: 076 527 90 43

www.galerieduchateau.ch

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens