Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2020 2 21 /01 /janvier /2020 22:45
La plume du calamar, de Sven Bodenmüller

La plume du calamar? C'est le squelette de la bête, laquelle doit être retirée avec précaution afin d'éviter qu'elle ne se brise à l'intérieur du manteau...

 

Avant d'en arriver à l'épisode décisif et prémonitoire, quoique mystérieux, de cette plume, il va se passer quelques années dans l'amitié entre le narrateur et Léo.

 

Même si Léo prétend qu'ils se sont croisés auparavant, le narrateur n'en a aucun souvenir. Mais il se souvient de la première fois où Léo est entré dans l'atelier François Corbin.

 

Il y est en effet entré dans une tenue de cow-boy qui n'est pas passée inaperçue: jean noir, boucle de ceinture démesurée, chemise à carreaux rouges, santiags, stetson sur la tête...

 

Mécanicien de formation, Léo en a eu assez de bouffer de l'huile de vidange matin et soir: pour lui, l'horlogerie, c'est comme le moteur d'une voiture, mais en plus simple...

 

Après sa venue, puis celle de nouveaux apprentis, l'atelier ressemble à un carnaval où se font la guéguerre d'un côté Léo et le narrateur et de l'autre des collègues trop sérieux.

 

Un carnaval? Parce que l'on s'y rie des règles en les transgressant avec une inconséquence des plus légèresun carnaval, où l'insignifiant [prend] des proportions inimaginables.

 

Quand Claudia arrive plus tard dans l'atelier, il suffit à Léo de plonger son regard dans ses yeux tempétueux et d'apercevoir la profondeur abyssale de ses seins... pour en être obsédé.

 

Or Claudia - le narrateur parle de veuve noire - s'avère femme fatale pour Léo dans le plein sens de l'expression. La façon dont elle tisse sa toile pour l'entortiller est... un cas d'école. 

 

D'une telle toile il est impossible de se dépêtrer et Sven Bodenmüller le montre à l'envi dans son récit jusqu'à l'énigmatique épisode de la plume, symbolique de la fin...

 

Francis Richard

 

La plume du calamar, Sven Bodenmüller, 292 pages, Éditions Encre Fraîche

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens