Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2020 4 27 /02 /février /2020 19:55
Nos rendez-vous, d'Éliette Abécassis

Ils restèrent un moment à commenter ce qu'ils aimaient lire, à se demander s'ils connaissaient tel ou tel auteur. Ils trouvèrent leur bonheur et s'offrirent, elle, une édition originale de Belle du Seigneur, et lui, Lettre à un jeune poète de Rilke.

 

Ils ont vingt ans lors de cette première rencontre. Il y en aura quelques autres, si bien qu'ils pourront parler un jour ensemble de Nos rendez-vous, mais ils ne savent pas encore que ce seront autant de rendez-vous manqués et que rien ne se produira naturellement entre eux comme cela aurait dû.

 

Chez elle, Amélie, bien que née en 1968, la libération de la femme [n'a] pas eu lieu. Chez lui, Vincent, bien que né également en 1968, la politesse, la timidité, la même éducation le font douter d'emblée qu'elle puisse s'intéresser à lui et la font considérer comme décidément inabordable.

 

Ce jour-là, ils se parlèrent, longuement, se quittèrent, se laissèrent leur numéro de téléphone. Mais, quand ils se donnèrent rendez-vous, il l'attendit en vain et quand elle vint, après avoir longtemps tergiversé, il était déjà parti, après avoir tenté vainement de la joindre au téléphone.

 

Amélie sait tout de suite qu'elle aime Vincent sans être capable de prendre les devants. Vincent est amoureux d'Amélie sans le savoir. Ils vont se rater à chaque nouvelle rencontre, comme si le destin décidait pour eux, alors qu'il suffirait d'un rien pour qu'il en soit autrement.

 

Amélie et Vincent vivent leur vie parallèlement dans une époque où les moeurs changent, où les familles se composent, se décomposent, se recomposent, ce qu'Éliette Abécassis décrit très bien, et où les nouveaux moyens de communiquer donnent l'illusion de la proximité des sentiments.

 

En géométrie euclidienne, les parallèles ne se rejoignent jamais. Il semble qu'il en soit de même pour les vies d'Amélie et de Vincent. Il faudrait que l'un d'eux fasse le premier pas, puis qu'ils se convainquent, après avoir perdu beaucoup de temps, qu'il est toujours possible d'aimer, de s'aimer...  

 

Francis Richard

 

Nos rendez-vous, Éliette Abécassis, 160 pages, Grasset

 

Livres précédents d'Éliette Abécassis chez Flammarion:

Philothérapie (2016)

L'ombre du Golem (2017)

 

Chez Albin Michel:

Et te voici permise à tout homme (2011)

Le palimpseste d'Archimède (2013)

Alyah (2015)

Le maître du Talmud (2018)

L'envie d'y croire (2019)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens