Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2020 3 18 /03 /mars /2020 23:45
Représailles, de Florian Eglin

A 7 ans il avait osé en parler à ses parents. Il avait expliqué qu'il voyait des choses dans sa tête. Des choses qui l'effrayaient.

 

Tom Gonthier est Suisse. Avec sa femme, Adèle, et ses deux filles, April, à peine cinq ans, et Lucie, tout juste un an, il roule en Corse au volant de sa Mercedes GLS rouge métallisé, dans les Agriates.

 

Tom est maître d'école et écrivain. Il a écrit plusieurs romans, une suite d'horreurs, sans doute une manière d'exorciser les choses effrayantes qu'il voit dans sa tête depuis sa petite enfance.

 

Pour lui, écrire est une nécessité vitale. S'il cesse d'écrire, il devient un animal. Il pourrait arrêter de manger, pas d'écrire. Il mène ainsi une vie parallèle, égaré dans [son] monde peuplé de cadavres.

 

Tom est également un adepte des arts martiaux mixtes. Étudiant, il est allé pendant plus d'un an dans un camp à Bangkok. La vie y était simple. S'entraîner, se nourrir, se reposer. Et puis écrire:

 

Son corps se transforma. Son esprit aussi. Sans l'avoir cherchée, Tom se rendit compte qu'il avait mis la main sur la richesse, la vraie. Celle qui ne se dépense pas.

 

Tout son corps de guerrier est tatoué de citations. Dans son cou, sont ainsi reproduites deux courtes lignes tirées de La pierre et le sabre d' Eiji Yoshikawa. Mais, sur son torse, figure Wolverine...

 

Sa Mercedes est prise en chasse par un SUV, équipé d'un gyrophare et d'un pare-buffle. Après que les deux véhicules se sont heurtés et frottés, Tom s'arrête, descend et se trouve face à trois géants.

 

Ces géants (comme dans les légendes où le sort du monde est en jeu) ne sont pas des flics. L'un d'eux fredonne un air de vieil italien d'un compositeur baroque, Stefano Landi, que Tom écoute en voiture...

 

Tom ne sait pas dans quel engrenage infernal, lui et sa petite famille, sont entraînés. Quoi qu'il en soit, le couteau que lui a offert un admirateur (un Vendetta) et sa pugnacité lui seront d'un grand secours.

 

Car, sur cette terre abrupte, où Représailles n'est pas un vain mot, il n'est pas recommandé d'avoir affaire à des membres d'un clan local, quels que soient les méfaits que ces derniers peuvent commettre.

 

Le monde de Florian Eglin n'a rien à envier à celui de Tom Gonthier, hormis peut-être que ses héroïnes, même quand elles sont mères, peuvent se montrer aussi âpres au combat que les hommes.

 

Les corps à corps entre hommes, ou entre homme et femme, sont épiques. Pour ce qui est du caractère, les héroïnes en sont autant que les hommes, parce qu'elles créent la vie, tandis qu'ils la détruisent.

 

Tout cela ne peut finir que par une hécatombe, comme dans les romans de Tom. Le refrain de l'air de vieil italien, qu'il aime écouter en voiture, ne dit pas autre chose, avec ce refrain du bout de la vie:

 

morire bisogna

mourir, il le faut

 

Francis Richard

 

Représailles, Florian Eglin, 384 pages, Éditions La Baconnière (sortie prévue le 20 mars 2020)

 

A La Baconnière :

Cette malédiction qui ne tombe finalement pas si mal (2013)

Une résistance à toute épreuve... Faut-il s'en réjouir pour autant ? (2014)

Holocauste (2015)

Il prononcera ton nom (2019)

 

A La Grande Ourse :

Ciao connard (2016)

 

Chez BSN Press :

En pleine lumière (2019)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens