Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2020 4 30 /04 /avril /2020 16:00
Hangars, de José-Flore Tappy

Dans ces Hangars, José-Flore Tappy a rangé Limaille, Elémentaires et Gravier.

 

Limaille est ce qui reste d'un métal quand il a été limé. Ici c'est ce qui reste de

Toute une existence

réduite

à quelques mètres carrés

de cendres et de déchets

 

Semblablement

Sur l'abîme

la bâtisse penche

livrée au vide

 

ou

La table de fer

avec ses pieds rouillés

sous la pluie redevient

tôle

soudures

 

Elle s'en est allée, lui est resté et le poids de l'absence est

dans cette lame de poussière

qui nous déchire en deux

 

Elle est impuissante, en manque

toute ma maison

dans une piètre

valise

 

Elémentaires sont l'eau, la terre et le feu qui peuvent redonner espoir:

 

A force de rompre

l'équilibre

de frapper la terre

comme si le sol

d'un coup

pouvait s'ouvrir

 

une eau vive jaillira

du rocher

 

suspendue sur les gouffres

 

précipité d'écume !

 

[...]

 

Sous l'épaisseur du gel

travaille un feu

coriace

 

invisible à l'air libre

il brûle

contre la masse

 

ronge le silence

le dévore

 

Gravier  est ce dont est fait le sentier des jours, lourd et rigoureux pour les déchaussés, les maladroits.

 

Le manque le dispute à l'oubli. Pourtant

on a tenu la terre

ce jour-là

comme un bras familier

 

Maintenant, dit elle,

Vivante

enveloppée par le soir

poussiéreux

je hante

les rues vides

 

mais les pas

ne savent plus

 

Pourquoi ?

Tenace

comme racine de thym

le chagrin

 

s'agrippe au sable

se tient

 

percute le vide

trompe la faim

 

Le salut est dans le vieux chemin qu'elle berce avec [ses] pieds:

 

Un chemin désuet

s'accroche

 

tout bas murmure

porte secours

 

L'équilibre de précaire devient ferme:

 

Alors sous les grands acacias

s'endort la peur

alors seulement

s'apaisent

les émeutes du vent.

 

Comme le dit Philippe Jaccottet dans son avant-propos, la poétesse, âprement, retourne la peur en combativité...

 

Francis Richard

 

Hangars, José-Flore Tappy, 112 pages, Zoé

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens