Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 17:30
Les Aigrettes, de Jean-Luc Fornelli

Jean-Luc Fornelli est un poète singulier. Il se dit poète givré même l'été, mais son grain de folie est celui du rire communicatif sans qu'il soit besoin de l'assistance d'un public. Car le lire, c'est accepter volontiers de rire tout seul, tout son soûl et sans honte.

 

Il est donc fortement recommandé de lire Les Aigrettes par temps gris, les jours de spleen. Cela ne signifie pas que cela ne soit pas possible par beau temps. Dans ces moments-là, si ce n'est pas absolument nécessaire, cela reste tout de même bien agréable.

 

Le monde de Fornelli est celui de la synthèse, du rapprochement improbable, du jeu de mots ingénieux. Il doit sans doute savoir que les plaisanteries les meilleures sont les plus courtes puisqu'il pratique avec bonheur le haïku(ku) suisse et l'historiette.

 

Le monde de Fornelli est aussi bien spirituel qu'humoristique. Il sait rire aussi bien d'une idée que d'un défaut, des autres que de lui-même. Et le lecteur fait de même à sa suite, riant de bon coeur, même lorsqu'il doit bien reconnaître que c'est à ses dépens.

 

Ses poésies légères et drôles, il les appelle des aigrettes. Il n'entend pas par aigrette le nom d'oiseau, de plante ou de huppe de certains oiseaux. Il s'agit simplement de la tête ébouriffée du pissenlit après floraison. Qui n'a pas soufflé dessus tout en riant?

 

Des exemples, choisis en toute subjectivité, seront plus éloquents que tout ce qu'on pourrait dire de ces aigrettes, que tous les longs discours que l'on peut faire à leur propos. Il convient donc de faire une petite place à son indéniable sens du raccourci.

 

Écrivain suisse

J'ai plus d'éditeurs que de lecteurs

 

Pâques végane

Cabri

C'est fini

 

Arbre mal nommé

Le bouleau

Reste planté là

A rien foutre

 

L'amitié homme-femme

C'est quand l'un des deux

Ne veut pas faire l'amour avec l'autre

 

Le rêve érotique du SDF

J'ai envie de toit

 

L'alligator

Il a beau avoir tort

C'est pas moi qui vais le contredire

 

De bonne humeur

Je ne suis las pour personne

 

Le chômeur pro

Ma candidature a été retenue

Je ne l'ai jamais envoyée

 

En réaction à l'air du temps

Je suis le créateur

de l'application

Rencontre ton porc

 

La prière de la féministe

Notre mère qui êtes aux cieux

Délivrez-nous du mâle

Ainsi soit-elle

Amen

Pardon

Awomen

 

Neige

Tu tombes mal

 

Instant cynique

L'amour est dans le prix

 

Francis Richard

 

Les Aigrettes - Journal d'un poète givré même l'été, Jean-Luc Fornelli, 104 pages, Éditions du Roc

 

Livre précédent:

 

Les feuilles du mal, BSN Press (2015)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens