Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2020 2 13 /10 /octobre /2020 21:30
À la recherche de Marie, de Madeleine Bourdouxhe

Ses cheveux sont noirs, un peu flous, ses épaules sont maigres, mais semblent fermes et nerveuses. Maintenant, il marche sur les pierres, tête baissée, saute, remonte un peu sur le sable dans la direction de Marie.

 

Marie est mariée à Jean, depuis six ans. Ils passent leur mois de vacances au bord de la mer. Lui se baigne, elle voit l'eau. Marie aime son mari, tendrement, mais cela ne l'empêche pas de tourner son regard vers cet homme, plus jeune, dont le regard croise le sien:

 

Le monde du possible; l'attrait, le vertige d'un monde neuf.

 

Aussi, dès qu'elle a un moment de libre, pendant que Jean lézarde au soleil, elle s'échappe et finit par rencontrer l'inconnu. Ils se désirent, mais elle lui dit non. Ils se lèvent, marchent avec entre eux ce désir bafoué. Avant de la quitter, il lui laisse son téléphone à Paris.

 

Jean et Marie habitent Paris. Mais Jean s'absente une fois par mois pour aller à Maubeuge dont il est originaire et où se trouve la firme qui l'emploie. Ce mois-ci elle téléphone à l'inconnu. Ils se retrouvent. Il y a de la joie dans la nuit et ils cèdent à leur désir impérieux.

 

L'amour entre Marie et Jean est inébranlable, même si parfois ce dernier rentre tard, ayant bavardé avec Alice. Toutefois, Marie s'interroge: Car se vouer à plusieurs amours c'est se vouer à plusieurs déchirements. Et peut-être à une constante succession de solitudes.

 

Cependant Marie arrive à concilier ces deux amours. Elle ne cessera jamais d'aimer Jean et le suivrait jusqu'au bout du monde s'il le lui demandait. Son amour pour le jeune homme est tout autre, une chose vivante. Cet amour est d'autant plus beau qu'il peut mourir.

 

Francis Richard

 

À la recherche de Marie, Madeleine Bourdouxhe, 192 pages, Zoé

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens