Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2020 7 18 /10 /octobre /2020 15:30
La loi des hommes, de Wendall Utroi

Le porte-documents renferme une liasse impressionnante de feuilles d'un papier un peu jauni.

Il écarte la première page, les suivantes sont noircies d'une écriture élégante, faite de pleins et de déliés d'une beauté remarquable.

 

Jacques est cantonnier, employé de la commune de Houtkerque, dans les Hauts de France. Gilles, le maire, lui demande un jour de faire de la place dans le cimetière où trois concessions ont dépassé les cent ans.

 

En déménageant la troisième, celle du mystérieux J. Wallace Hardwell, il tombe sur une boîte de fer oxydé, d'environ trois kilos. D'habitude il ne récupère pas les objets enterrés. Mais cette fois, il est tenté.

 

Le texte est en anglais, langue qu'il ne maîtrise pas. Il demande donc à sa fille Aude de le lui traduire. Sa curiosité éveillée par ce que raconte l'auteur, elle lui en envoie au fur et à mesure la traduction par mail.

 

Wallace était inspecteur de la Couronne britannique. Une enquête un peu spéciale lui avait été confiée. Il devait prévenir la publication d'un scandale qui risquait d'éclabousser la famille royale et ses proches.

 

Or il ne lui est pas dit de quel scandale il s'agit. C'est à lui de le découvrir - le plus vite sera le mieux - en interrogeant trois suspects aux profils nauséabonds qui [lui] [laissent] déjà entrevoir la nature du scandale:

- Rebecca Brianey, est patronne d'un lupanar;

- Myrtle River, vieille femme, est une ancienne entremetteuse, racoleuse et recruteuse;

- Timothy Brianey, fils adoptif de Rebecca, est son homme de main.

 

Tous les moyens, même illégitimes, lui sont permis pour découvrir la vérité, mais il n'est pas ainsi. Il emploie la psychologie plutôt que la brutalité, ce qui lui vaudra certes le succès mais pas la reconnaissance.

 

Aussi l'intègre Wallace apprendra-t-il à ses dépens que La loi des hommes n'est pas le droit. Jacques aura la même désillusion et, parallèlement, constatera qu'elle est relative, dans le temps et dans l'espace.

 

Francis Richard

 

La loi des hommes, Wendall Utroi, 400 pages, Slatkine & Cie

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens