Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  • Comme des Mohicans, de Philip Taramarcaz (29/02/2020)
    Betuloz lui avait en particulier offert un livre de Fenimore Cooper, Le Dernier des Mohicans. L'ecclésiastique avait reçu cet ouvrage des propres mains de l'écrivain américain, lors de son passage au col en 1832. En ce mois de juillet 1874, Séraphin est...
  • Nos rendez-vous, d'Éliette Abécassis (27/02/2020)
    Ils restèrent un moment à commenter ce qu'ils aimaient lire, à se demander s'ils connaissaient tel ou tel auteur. Ils trouvèrent leur bonheur et s'offrirent, elle, une édition originale de Belle du Seigneur, et lui, Lettre à un jeune poète de Rilke. Ils...
  • Reload ! - Comment l'Amérique invente le siècle, de Drieu Godefridi (26/02/2020)
    En Europe, dans les médias et dans la classe politique, il est de bon ton de vouer aux gémonies Donald Trump, depuis qu'il a fait acte de candidature à la présidence américaine en 2016 et de dire de lui pis que pendre, à défaut de pouvoir le faire. Drieu...
  • L'obscur, de Philippe Testa (24/02/2020)
    Au moins il n'y a pas de solution de continuité dans la vision que Philippe Testa a du monde. Dans ce roman, comme dans le précédent, il peint en noir l'avenir de l'humanité. L'obscur serait ce qui l'attendrait prochainement, aux sens propre et figuré....
  • Un toit, de Bernard Utz (22/02/2020)
    Le narrateur de Bernard Utz a perdu sa femme, Célestine, et ne s'en remet pas. Au bout de quelque temps, il quitte son emploi, sur un coup de colère, et de tristesse. Lui et Célestine avaient projeté de s'établir à la campagne et, à cette fin, avaient...
  • Le livre des jumelles ou le piège du miroir, Claire Krähenbühl et Denise Mützenberg (21/02/2020)
    Le livre des jumelles ou le piège du miroir est la réédition revue et corrigée du livre qu'ont publié en 2002 deux jumelles, Claire Krähenbühl et Denise Mützenberg, sous un titre différent ... qui est l'inverse. Pour échapper au piège? A la date du 11...
  • Le naufragé, de François Colcanap (19/02/2020)
    Le Port, comme je l'appelle, c'était la rue du Port. Elle partait de la mer pour monter vers le haut de la ville, la ville d'en haut, comme on disait au port. A la maison, on disait simplement le pays . Joseph, le narrateur, vit avec ses deux parents...
  • Le premier homme, d'Albert Camus (18/02/2020)
    Il s'agit de l'oeuvre à laquelle travaillait Albert Camus au moment de sa mort. Le manuscrit a été trouvé dans sa sacoche, le 4 janvier 1960 , jour de son accident, écrit Catherine Camus, dans la note qui précède la première édition de ce roman inachevé...
  • Responsabilité - Réactiver la responsabilité individuelle, d'Alain Laurent (16/02/2020)
    Comme le dit Alain Laurent, jamais autant qu'aujourd'hui on n'a employé le mot de responsable alors que, dans la réalité, on n'a jamais été aussi irresponsable. Ce n'est un paradoxe qu'en apparence. La raison de ce pseudo paradoxe réside en effet dans...
  • Vie à vendre, de Yukio Mishima (15/02/2020)
    Yamada Hanio fait une tentative de suicide en avalant une quantité massive de somnifères. Sur son lit d'hôpital, cet employé honnête et zélé de l'agence Tôkyô Ad' se souvient pourquoi. Un soir, rentré chez lui, alors qu'il lit son journal, il s'est avachi...
  • Orphelins de l'orage, de Jean-Pierre Vallotton (13/02/2020)
    Orphelins de l'orage est un recueil de textes poétiques. Car, quel que soit le sujet qu'il aborde et quelle que soit la forme qu'il adopte pour le traiter, Jean-Pierre Vallotton le regarde en poète: Où la poésie va? Même si je le savais, je l'y suivrais......
  • L'écharpe rouge, de Yves Bonnefoy (11/02/2020)
    En fait dans sa première édition, au Mercure de France, en 2016, année de la mort du poète et essayiste, L'écharpe rouge est suivi d'un autre texte, Deux Scènes et notes conjointes , paru en 2009 aux éditions Galilée. Yves Bonnefoy fait dans le premier...
  • Le Monde est ma ruelle, de Olivier Sillig (09/02/2020)
    Quand Olivier Sillig dit: Le Monde est ma ruelle , il pourrait tout aussi bien dire que la ruelle est son monde, car, dans ce livre, il parle beaucoup de rues et de ruelles, en quelque lieu où il se trouve. Le Monde, au cours des années, il l'a parcouru,...

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens