Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 00:20
Dans Télématin sur France 2, au cours du JT de 8 heures du 5 février 2009 ( ici ), présenté par Nathanael de Rincquesen, un reportage est fait après la publication par la Secrétairerie d'Etat du Vatican d'un communiqué en date du 4 février 2009 au sujet entre autres de Richard Williamson. 

A 6 minutes du début de ce JT le commentaire suivant est fait : "Après deux semaines de tollé le Vatican a finalement réagi : il ne lèvera l'excommunication qui frappe Richard Williamson, l'évêque qui a tenu des propos négationnistes, qu'à une condition".

Suit une déclaration du porte-parole du Vatican, le Père Federico Lombardi : "Pour retrouver une fonction au sein de l'Eglise catholique il faut qu'il renie publiquement tout ce qu'il a déclaré au sujet de la Shoah".

Si cette dernière déclaration est conforme au communiqué du 4 février 2009 ( 
ici ) de la Secrétairerie d'Etat, le commentaire ne l'est pas. Voici le passage du communiqué du 4 février 2009 :

"Il Vescovo Williamson, per una ammissione a funzioni episcopali nella Chiesa dovrà anche prendere in modo assolutamente inequivocabile e pubblico le distanze dalle sue posizioni riguardanti la Shoah, non conosciute dal Santo Padre nel momento della remissione della scomunica."

"Pour être admis à exercer une fonction épiscopale dans l'Eglise, l'évêque Williamson devra d'abord prendre ses distances de manière absolument sans équivoque, et publiquement, avec ses déclarations regardant la Shoah, non connues du Saint Père au moment de la levée de son excommunication".

En effet le Saint Père ne reviendra pas sur la levée de l'excommunication de Richard Williamson, contrairement à ce que dit le commentaire, mais Richard Williamson ne pourra exercer de fonction épiscopale que s'il prend ses distances avec ses positions relatives à la Shoah. Nuance !

Un peu après le reportage évoque les dites déclarations de Mgr Williamson effectuées à la télévision suédoise. Le commentaire de France 2 fait alors est le suivant : "Trois jours après, le 24 janvier, Benoît XVI lève pourtant l'excommunication qui frappe Richard Williamson et trois autres évêques. Selon le Vatican, à cette date, le Pape n'était pas au courant des positions négationnistes du prélat".

Ce commentaire est lui aussi en contradiction avec le communiqué de la Secrétairerie d'Etat. En effet que dit ce communiqué ? Que le Saint Père n'était pas au courant au moment de la levée des excommunications. Quand celle-ci a-t-elle eu lieu ? Le 21 janvier, c'est-à-dire le même jour que sont diffusées les déclarations scandaleuses de Mgr Williamson. Le commentaire fait croire faussement que le Saint Père ne connaissait pas ces déclarations trois jours plus tard, parce qu'effectivement le décret de levée des excommunications ne sera connu que le 24 janvier.

Ce petit exemple montre de quels à peu près se satisfont des journalistes professionnels qui prétendent nous informer, et qui appartiennent de surcroît au service public.

Francis Richard

L'internaute peut se reporter à mes articles précédents sur la levée des excommunications des quatre évêques ordonnés en 1988 par Mgr Lefebvre et Mgr Castro Mayer :

La levée des excommunications par Benoît XVI est de son seul ressort - 26 janvier 2009
Ces éminences catholiques suisses qui tirent dans le dos de Benoît XVI - 28 janvier 2009
La parole est au procureur Christian Terras,"expert" es Catholiques ! - 3 février 2009

Je rappelle également que les catholiques fidèles devraient avoir à coeur de signer ( ici ) la lettre de soutien au pape que j'ai reproduite ( ici ).

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Religion
commenter cet article

commentaires

TM 06/02/2009 02:42

C'est un fait que dès lors qu'on est familier d'un sujet, on observe tout le flou artistique et l'imprécision des journalistes. En matière religieuse, c'est d'autant plus choquant qu'on constate aisément une ignorance totale du catholicisme (en l'occurrence), y compris et surtout de ce qui relève de la culture générale. Vous soulevez un cas emblématique d'un phénomène qui est hélas très, très classique en France!

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages