Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 14:50

Peugeot-Logo.jpgToute la semaine qui vient de s'écouler les Français ont été tenus en haleine. Le gouvernement Ayrault avait un plan pour sauver l'industrie automobile française. On allait voir ce qu'on allait voir...

 

Comme c'est dans les vieux pots socialistes que l'on fait la meilleure soupe populaire, le gouvernement a décidé d'augmenter les dépenses publiques pour relancer la demande artificiellement.

 

Appliqué, ce plan serait désastreux comme je le montre dans l'article que je publie ce jour sur lesobservateurs.ch

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Economie
commenter cet article

commentaires

thizy 27/07/2012 07:18


un plan de plus  qui ne sert  a rien , la france va dans le mur   , adieux  aux usines!!!!!!


 


 


cordialement

Francis Richard 27/07/2012 11:09



Comme ce plan est inapplicable, il ne sera pas appliqué...


 


Pour avoir une idée des proportions, il y a eu 1'048'298 immatriculations de voitures neuves au 1er semestre 2012.


 


Combien y a -t-il eu de voitures vertes vendues sur la même période ? 2'270 voitures électriques et 10'350 voitures hybrides.


 


Evidemment l'Etat va acheter 11'000 voitures électriques ou hybrides. Donc il y aura une forte augmentation des ventes...


 


Il n'en demeure pas moins qu'on peut se demander comment il sera possible que cette mesure coûte à l'Etat 490 millions d'euros en année pleine (en 2013). Cela représente au bas mot
la vente de 100'000 véhicules verts...


 


C'est inciter les constructeurs à investir dans une production qui s'avèrera vraisemblablement une mauvaise allocation de capital parce que non dictée par le marché...   



Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages