Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 09:30

Max Göldi-copie-1Hier Max Göldi est sorti de prison [la photo provient d'ici]. Il y aura en tout passé quatre mois. Il a été tenu compte - ce qui n'était pas assuré - des 10 jours qu'il avait passés derrière les barreaux en juillet 2008. On ne peut que se réjouir pour lui de cette amélioration de sa situation. Sous des apparences juridiques, le fait du prince aura cependant été appliqué jusqu'au bout. 

 

Mais il ne faut pas se réjouir trop vite. Etre sorti de prison ne signifie pas être sorti d'affaire. A ce jour il est toujours sur le sol libyen, où il a déjà passé 692 jours pour rien, dont 118 jours en prison, retenu en otage par un régime dictatorial à la tête duquel se trouve un colonel lunatique, parvenu au pouvoir à la faveur d'un coup d'Etat il y a 40 ans.

 

Si Hannibal Kadhafi et sa femme Aline n'avaient pas été arrêtés le 15 juillet 2008 à Genève, après avoir infligé des sévices corporels à leurs deux domestiques, Rachid Hamdani et Max Göldi n'auraient certainement pas été arrêtés en représailles quatre jours plus tard et retenus pendant de longs mois sur le sol libyen sous des prétextes bidons.

 

Finalement aucun des protagonistes de cette affaire ne sort grandi. Le clan Kadhafi a montré que rien n'était changé sous le soleil libyen et que sa respectabilité n'était que de façade. Le Conseil fédéral suisse ne s'est montré ferme qu'à contretemps et sans résultats. Ce n'est pas un problème d'institutions. C'est un problème de personnes. L'Union européenne s'est révélée totalement impuissante.

 

Le clan Kadhafi n'est pas fier, il est orgueilleux. Tout membre du clan, même criminel, est défendu bec et ongles. La soeur d'Hannibal, Aïcha Kadhafi, avait déclaré, à la suite de l'arrestation de son frère et de sa belle-soeur pendant 48 heures ici :

 

"Oeil pour oeil, dent pour dent".

 

Promesse tenue.

 

En Suisse, dès qu'une tête dépasse, telle que celle de Christoph Blocher, on la coupe. Le profil bas est celui que l'on préfère. Il ne faut pas s'étonner dans ces conditions qu'en temps de crise il n'y ait pas de pilote pour tenir le manche de l'avion fédéral, ou du moins pour donner des conseils avisés d'ancien meneur d'hommes et de négociateur.

 

L'Union européenne n'a pas obtenu pour Max Göldi de libération anticipée de prison. Ce monstre bureaucratique a même fait du chantage à la Suisse, l'obligeant à renoncer aux seules dispositions favorables des accords de Schengen, qui  pouvaient faire bouger le clan Kadhafi.

 

Pour l'heure n'est-on pas revenu à la case départ ? Max Göldi reste un atout dans les mains du clan Kadhafi. Il serait surprenant qu'il lâche la proie pour l'ombre et le laisse échapper sans contrepartie. Ce qui aura pour mérite de prouver que la séparation des deux affaires - Hannibal Kadhafi et Aline d'une part, Rachid Hamdani et Max Göldi de l'autre - était bien factice, contrairement à ce que prétendent les autorités libyennes depuis le début.

 

Francis Richard

 

L'internaute peut écouter  ici sur le site de Radio Silence mon émission sur le même thème.

 

Rappel des précédents articles sur l'affaire Kadhafi :

 

Muammar Kadhafi se confie à l'Hebdo : plus ouf, tu meurs ! du 7.05.10

Affaire Kadhafi : demain soir Max Göldi aura déjà purgé la moitié de sa peine du 21.04.10
Union européenne, Kadhafi, mêmes intérêts économiques ? du 25.03.10

Comment,en refusant des visas à des Libyens,la Suisse a poussé à bout l'Italie du 17.03.10
Le jihad new-look de Kadhafi en réponse au vote sur les minarets du 10.03.10
Le ridicule ne tue pas, sinon Muammar Kadhafi avec son jihad... du 03.03.10
Otages suisses: la Libye, Etat voyou, a fauté en défiant Schengen du 23.02.10
La Libye de Kadhafi retient depuis 500 jours deux Suisses en otage du 01.12.09
Le gang Kadhafi, père et fils, et l'initiative anti-minarets du 22.10.09
Retour sur la 64e session de l'ONU et le bras de fer Kadhafi-Merz du 01.10.09
Affaire Kadhafi: où l'on découvre qu'Hans-Rudolf Merz ne sait pas lire... du 08.09.09
Affaire Kadhafi : en attendant le retour des deux otages. du 27.08.09
Affaire Kadhafi : C'est la honte ! Hans-Rudolf Merz a fini par se coucher du 20.08.09
La prise d'otages en Iran comme en Libye est une politique de dictature du 11.08.09
Affaire Kadhafi : avant de franchir les 2 derniers millimètres du 23.07.09
Cherche escroc style Madoff pour gérer fonds Kadhafi du 29.06.09
L'affaire Hannibal Kadhafi ou l'immunité diplomatique par filiation du 24.04.09
Kadhafi réclame 300'000 francs à la Suisse pour jouer au Père Noël  du 24.12.08
Affaire Kadhafi : pour Muammar il est urgent d'attendre des excuses  du 9.10.08
Affaire Kadhafi : Muammar a tout son temps et il le prendra  du 13.08.08
Affaire Kadhafi : trompe-l'oeil du parallèle entre Libye et Suisse du 31.07.08
Affaire Kadhafi : baisser son pantalon en étant dans son bon droit du 29.07.08
L'emploi chez les Kadhafi c'est sévices compris du 25.07.08

  

Nous en sommes au

692e jour de privation de liberté pour Max Göldi, le dernier otage suisse en Libye

Max Göldi

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jean Marc Duriaux 14/06/2010 13:21


Lamentable, d'un bout à l'autre cette affaire Kadafi.

La police genevoise qui joue aux cow boy aurait surement été bien mieux inspiré d'expulsé dans le plus bref délais l'odieux personage. Tous le monde sais que les gens de ces milieux jouissent de
quasi impunité.

Honteux le comportement du journal qui a publié les photos sous prétexte du devoir d'information et de la liberté de la presse sans penser que la vie et la liberté d'otages risquait fort d'être
mise en jeu.

Encore plus honteux les motivations du ou des personnages qui sont directement et indirectement responsables de la publication illégale des photos. Des gens qui devraient goûter aux geôles
Libyennes au prorata de leur inconsciente irresponsabilité.
Ils devraient en tous les cas avoir sur la conscience l'horreur qu'ils ont fait vivre à de parfaits innocent.

jmd


Francis Richard 14/06/2010 15:40



Une enquête montrera comment s'est réellement comportée la police genevoise.  


 


Il ne faut toutefois pas oublier le motif de l'intervention de la police genevoise - les sévices corporels infligés à leurs domestiques - et la présence de gardes du corps armés.


 


Enfin il ne faut pas oublier non plus qu'Hannibal Kadhafi et sa femme n'étaient pas diplomates que vous ou moi et ne l'étaient en quelque sorte que par filiation.


 


Pour le reste je suis pleinement d'accord avec vous.



Le passant ordinaire 12/06/2010 07:10


Petit rappel dans l’affaire de la Libye…

Ce que le clan Kadhafi semble oublier c’est qu’en Suisse il y a des individus, particuliers et hommes politiques qui ruminent un plan de vengeance de derrière les fagots.

Il est clair que cette petite gâterie ne pourra être mise en œuvre que lorsque l’ensemble des Suisses séjournant dans ce pays l’auront quitté.

Il y a un très grand choix à faire le fric ou l’honneur.
Il y en a qui n’ont ni fierté, ni le sens de l’honneur le fromager appenzellois par exemple ainsi que la Genevoise et son sac à outils digne d’un maître plombier, ce qui heureusement ne semble pas
être le cas des autorités du Canton du Valais :

http://www.24heures.ch/valais-va-deposer-plainte-penale-contre-raffinerie-tamoil-2010-06-11


Francis Richard 12/06/2010 07:36



Merci beaucoup pour cette info que je n'avais pas encore relevée et dont je mets le lien en hypertexte :


http://www.24heures.ch/valais-va-deposer-plainte-penale-contre-raffinerie-tamoil-2010-06-11


 



Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens