Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 22:55
Le harem en péril, de Rafik Ben Salah

Ce recueil d'une dizaine de nouvelles, intitulé Le harem en péril, d'après le titre de l'une d'entre elles, est une réédition en poche de sa première parution il y a quelque quinze ans. Peut-être faudrait-il d'ailleurs les qualifier de contes, en songeant à ce que ce genre littéraire comporte d'intemporel. Il y a en effet dans chacune de ces histoires quelque chose d'émouvant et d'oriental, qui donne souvent matière à réflexions, éternelles.

 

A travers ses dix histoires, Rafik Ben Salah montre que la vie de gens ordinaires peut se transformer en événements extraordinaires, à la suite d'un détour du destin. Les méprises des hommes les uns envers les autres lui donnent parfois les coups de pouce nécessaires, qui ne sont pas forcément heureux. Comme dans la vie, ces histoires ne livrent pas toujours tous leurs secrets. Et certaines confirment que le respect strict des traditions ne va pas toujours de pair avec l'accomplissement de son devoir...

 

Ainsi, malgré ses dénégations, Selma, la fille d'Aïcha, a-t-elle fauté comme son ventre rebondi le laisse penser? Nawas, qui a fait des études dentaires chez les Roumis, est-il un débauché, lui qui, de nuit, soigne les femmes du village? Suffit-il à Mouhammad Déglaoui de posséder une belle Bijô (Peugeot) et autres biens matériels, tels que frigô, pour être le meilleur parti qui soit? Néjib a-t-il raison de faire confiance à la frêle Ouarda pour aider sa femme Jalila à élever leur fils après son accouchement?

 

Ainsi, comment l'affrontement entre Midani et son chameau, qu'il a malmené dans le temps, et qui n'est pas sans mémoire, s'est-il vraiment terminé? Comment Khlifa, naguère mal considéré par tous, a-t-il bien pu s'enrichir? Qu'est devenu le jeune Boumous, à qui Hajjar, maçon de son état, a demandé de filer le fils Jilani pour savoir ce qu'il pouvait bien trafiquer, puisqu'il est maintenant à même de construire?

 

Ainsi, le chauffeur de taxi El Hadi, qui semble ne pas vouloir faire comme tout le monde, va-t-il céder aux pressions de toute sa petite famille, à commencer par sa femme Malika, acquérir un mouton et l'égorger pour l'Aïd? La vieille H'Lima la Courte va-t-elle recevoir de la part du sage Sid  El Cadi un conseil avisé, et le suivre comme il faut, après avoir ressenti comme une injustice une frustration gourmande?

 

Rafik Ben Salah est bien un conteur. Il en a le ton, le langage et le style. Ses histoires, comme on l'a compris, se passent en terre arabe et musulmane, pour la plupart au sein de villages. Il en restitue avec bonheur les coutumes et les moeurs des habitants. Et, comme de juste, que soit invoquée sa volonté ou que soit évoqué son nom, Allah y rythme la vie de tous les jours. Car il n'y a de Grand qu'Allah et Lui seul connaît la vérité...

 

Francis Richard

 

Le harem en péril, Rafik Ben Salah, 168 pages, L'Âge d'Homme

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Poche Suisse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages