Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2018 4 27 /12 /décembre /2018 13:00
L'anatomie du rêve, de Shemsi Makolli

L'anatomie du rêve est un recueil de poèmes bilingue, albanais et français. C'est le poète lui-même, Shemsi Makolli, qui s'exprime ainsi dans les deux langues.

 

Le poème qui inaugure le recueil (que nous ne lirons qu'en français) parle de voyage, mais pas de n'importe quel voyage, un voyage réel, et par la pensée, à travers le temps, historique et littéraire.

 

Pendant son voyage, son ombre le suit par d'autres chemins que le sien:

 

Et je crains qu'elle attende

Un moment de faiblesse

Pour s'enfermer en moi.

 

Arrivé à destination, il décide de ne pas se laisser faire par elle... Est-ce d'ailleurs une destination ou un commencement? Dans le poème suivant, il tente de répondre à cette interrogation adressée à son poète (lui-même?):

 

Tu t'arrêtes tu cherches

Tu voudrais découvrir

D'où tu viens où tu vas

Sans t'émerveiller ni te désespérer

 

Ces deux poèmes sont bien les prémices de ceux qui les suivent. Car il y est question d'enfants affamés ou de monde qui jaunit  comme une feuille d'automne...

 

Ni émerveillement, ni désespoir donc: il ne s'agit pas d'insulter la vie. Peut-être un peu de colère tout de même, ou d'inquiétude, voire de rêverie désabusée.

 

La tentation est pourtant là quand le jour ne succède pas à la nuit, parce que l'enfer vient d'être sorti en cérémonie solennelle 

Du plus profond de notre conscience :

 

Accroché au cintre de l'absurde

Je ne ressemble plus à moi-même.

 

Ce désabusement se retrouve plus loin, avec toutefois le sentiment qui ne se dément pas:

 

Dans les vagues de la vie

Je ramasse le peu qui reste

Morceaux de l'âme

Je les pose en mosaïque céleste

Exposée à la lumière douce

Par amour pour cette terre malade.

 

C'est justement l'amour en poursuite qui éclaire la deuxième partie, titrée Poèmes romantiques, contrepoint confident à la peur de rester en errance longtemps encore:

 

Comme l'extrémité d'une pelote

Tu tires le fil de mon coeur

Rien n'est plus secret pour toi

De tout ce qui m'est intérieur

Comme d'une cruche renversée

Toute ma vie passée

A l'instant se vide.

 

L'amour n'est-il pas illusion? N'est-il qu'un rêve? Et alors? Le poète dit à l'aimée qu'il fait tout pour lui montrer combien il l'aime et que la mort de toute façon n'interrompra pas ce rêve:

 

Là mon voyage va finir à tout jamais

Mais jamais mon rêve de toi.

 

Francis Richard

 

L'anatomie du rêve, Shemsi Makolli, 94 pages, Éditions de l'Aire

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens