Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 20:30

Vaccin contre grippeDepuis que j'ai écrit mon article (Influenza Gate : des vaccins contre la grippe A/H1N1 sont-ils bons pour la poubelle? ), quelques chiffres ont été fournis à la presse par l'OFSP, l'Office fédéral de la santé publique. Le moins que l'on puisse dire est que la situation n'en a pas été clarifiée pour autant. On reste dans l'à-peu-près sur le nombre de doses de vaccins inutilisées (la photo ci-contre provient du Figaro ici).

Au début de la "pandémie" il avait été annoncé que la Confédération avait acheté 13 millions de doses, alors que 2 millions auraient été suffisantes (voir Le Matin du 26 octobre 2009 ici) pour y faire face. Le coût de l'opération de vaccination s'élevant à 130 millions, payés comme d'hab par le contribuable, dont 84 millions pour les vaccins proprement dits.

Hier en lisant l'article de Caroline Zuercher, dans 24 Heures, (ici) relatif aux déclarations de l'OFSP, je me suis rendu compte que décidément l'Etat fédéral avait bien du mal à faire des additions, qui relèvent pourtant de la simple arithmétique et ne nécessitent pas de sortir de ... l'EPFL ou de l'ETHZ

Le chiffre de 13 millions de doses serait bien celui des doses commandées. Sur ces 13 millions de doses, la Suisse aurait reçu 7,5 millions de doses, en aurait distribué 3 millions aux cantons, aurait donc 4,5 millions de doses en trop et aurait renoncé à l’achat de 4,5 millions de doses. Or 7,5 millions de doses livrées plus 4,5 millions de doses non livrées donnent 12 millions de doses !

La Suisse n'aurait-elle donc pas au moins 5,5 millions de doses en trop ? Je dis au moins, parce que sur les 3 millions de doses distribuées aux cantons, il y a de fortes chances que seules 2 millions de doses aient été utilisées réellement, comme le recommandait l'OFSP lui-même.

Avec 2 millions sur 3 millions de doses distribuées aux cantons on retrouve en effet un peu plus que la proportion de doses utilisées dans le canton de Vaud. Radio Chablais (ici) indique en effet que 200 000 doses, sur les 350 000 doses reçues de la part de la Confédération, ont été injectées.

""Nos commandes ne sont pas comparables avec celles de la France", justifie Virginie Masserey, cheffe de la section vaccination", écrivait Caroline Zuercher. Voire. Car, aux 5,5 millions de doses en trop calculées plus haut, il faut encore ajouter un million de doses non utilisées par les cantons. On arrive à 6,5 millions de doses en trop.

Rappelons donc les chiffres des doses de vaccins.

En France :

- 5 millions de doses utilisées sur 94 millions de doses commandées pour 65 millions d'habitants, 39 millions de doses en trop, si on admet que les commandes de 50 millions de doses ont pu être annulées. 

et en Suisse :

- 2 millions de doses utilisées sur 13 millions de doses commandées pour 7,5 millions d'habitants, 6,5 millions de doses en trop, si on admet que les commandes de 4,5 millions de doses ont pu être annulées.

De ces chiffres on peut conclure que les Suisses se sont fait vacciner trois fois plus que les Français, et que du coup il leur reste 76% de doses non utilisées sur les commandes livrées, contre 89% en France. C'est tout juste un peu mieux, mais ce n'est pas beaucoup plus glorieux.

En tout état de cause, le contribuable paiera les doses qui seront données généreusement aux pays en voie de développement, et que l'Etat n'aura pas été capable de revendre à d'autres. C'est mieux que de les jeter à poubelle. Mais pourra-t-on l'éviter ? On en viendrait presque à souhaiter qu'il y ait une deuxième vague de grippe porcine d'ici la fin de l'hiver...

Francis Richard

Nous en sommes au

537e jour de privation de liberté pour Max Göldi et Rachid Hamdani (de droite à gauche), les deux otages suisses en Libye

goldi et hamdani
 

L'internaute peut écouter sur le site de Radio Silence ( ici ) mon émission sur le même thème.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Suisse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages