Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2019 7 14 /04 /avril /2019 22:45
Tel un étang profond, de Véronique Timmermans

Elle lève les yeux vers lui. Il aime se baigner dans ce regard Tel un étang profond.

 

Elle, c'est Elise. Lui, c'est Julian.

 

Julian Miles est neurologue. Elise Lauret est médecin généraliste. Ils se sont rencontrés à l'hôpital, où elle était sa belle patiente accidentée de la chambre 207.

 

Yves conduisait la petite voiture quand l'accident s'est produit le 2 novembre 2000, alors qu'elle et lui partaient en vacances en Italie, après avoir raté l'avion.

 

A la suite de l'accident Yves est mort, tandis qu'Elise est tombée dans le coma pendant quelques jours. Au réveil, elle avait dix-huit fractures avec traumatisme crânien.

 

Julian trouve tout de suite Elise étonnante et, sur les conseils de Jean-Yves, un ami chirurgien, il la rencontre par hasard à la sortie de l'Opéra le 16 mars 2001.

 

Petit à petit des liens se tissent entre Julian et Elise, mais les souvenirs où elle se voit encore avec Yves ne laissent pas de la hanter, même après qu'ils ont fait ménage commun.

 

Il n'est pas sûr que d'attendre un enfant de Julian parvienne à la débarrasser de ses hantises, non plus que de se marier avec lui. C'est pourtant ce qu'elle fait le 9 novembre 2001.

 

Trois mois plus tard ils emménagent dans une nouvelle maison. Ce qu'elle y aime le plus, c'est la fenêtre en ogive de leur chambre. Qui donne sur un verger orienté sud-est:

 

Elle a acheté un rocking-chair placé devant. Dans ses rêves, elle y passe des heures à bercer le bébé, comme dans le livre des Amish qui lui en a donné l'envie.

 

Véronique Timmermans raconte l'histoire du couple franco-anglais que forment Elise et Julian, tour à tour du point de vue de l'une puis de l'autre, au cours des années qui suivent.

 

Ce procédé narratif permet surtout de cerner la personnalité d'Elise, qui souvent surprend Julian, toujours sous le charme de cette belle et mystérieuse femme qui est la sienne.

 

Bruno, un des vieux patients d'Elise, et très âgé, a posé à celle-ci cette question insolite: Ne trouvez-vous pas que la couleur de l'enfance accompagne l'adulte tout au long de sa vie?

 

(elle serait plutôt du genre à revenir aux odeurs: il faudrait trouver une bonne odeur d'enfance)

 

Au téléphone, Elise demande à son tour à Julian: De quelle couleur était ton enfance? Il ne comprend pas, répond enfin, oublie de lui demander quelle était la couleur de son enfance à elle...

 

Francis Richard

 

Tel un étang profond, Véronique Timmermans, 200 pages, Plaisir de Lire

 

Livre précédent:

Jeanne (2016)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens