Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2020 6 16 /05 /mai /2020 20:30
L'Engrenage du mal, de Nicolas Feuz

Le procureur Jemsen dévisageait Tanja Stojkaj avec tristesse. L'ancienne inspectrice de la police judiciaire fédérale n'était plus que l'ombre d'elle-même.

 

Un peu plus de trois mois plus tôt, la vie de l'ancienne inspectrice a basculé et maintenant elle comparaît devant le tribunal criminel de La Chaux-de-Fonds pour répondre de plusieurs chefs d'accusation.

 

Tout a commencé avec la découverte du corps mutilé d'une septuagénaire dans un appartement de la rue Neuve à Lausanne et de la disparition d'un enfant de deux ans dont celle-ci avait la garde.

 

Tanja lit un article à ce sujet dans l'avion qui la ramène de sa mission en Corse avec Jemsen. Or sa mère et son fils habitent justement rue Neuve à Lausanne. Tanja ne croit pas aux coïncidences.

 

Pourtant Tanja a toujours été prudente, bien obligée parce qu'elle est une agente de la police fédérale infiltrée dans les milieux mafieux, sous le faux-nom d'Alba Dervishaj et l'activité de prostituée.

 

Comme tout indique que c'est bien sa mère qui a été tuée, Tanja part elle-même à la recherche de son fils Loran, n'ayant aucune confiance dans les compétences de la police vaudoise pour le retrouver.

 

En tant que mère, prête à aller très loin pour son enfant, elle commet un certain nombre de délits qu'elle reconnaît volontiers et elle en nie résolument d'autres, plus graves, prétendant avoir été piégée.

 

Les faits remontent à septembre 2018. Les débats ont lieu en janvier 2019. A la faveur de ces derniers Nicolas Feuz dévoile peu à peu L'engrenage du mal dans lequel s'est trouvée prise la prévenue.

 

La progression du récit se fait très habilement, en parallèle avec celle de l'audience, ce qui permet  à l'auteur de développer les faits sordides qui y sont évoqués et de préciser des points qui y restent ignorés.

 

Au fil du récit disparaissent, s'évadent ou meurent des personnages dont on ne comprend qu'à la fin les rapports qu'ils ont avec l'accusée, que ce soit dans sa vie professionnelle ou privée, ou dans les deux.

 

Jouent enfin un rôle important dans l'histoire les Moulins souterrains du Col des Roches que Hans Christian Andersen visita en 1836. L'épigraphe, tirée de ses Voyages en Suisse, en prévient le lecteur...

 

Francis Richard

 

L'Engrenage du mal, Nicolas Feuz, 304 pages, Slatkine & Cie

 

Livres précédents:

 

Eunoto - Les noces de sang, TheBookEdition.com (2017)

Le miroir des âmes, Slatkine & Cie (2018)

L'ombre du renard, Slatkine & Cie (2019)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens