Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2020 3 19 /08 /août /2020 22:45
Vladivostok Circus, d'Elisa Shua Dusapin

Le trio à la barre russe, avec qui nous collaborerons, s'est arrangé avec le directeur pour préparer son numéro au Vladivostok Circus sans payer de loyer, en échange de quoi il se produira ici dans le spectacle du printemps.

 

En ce début novembre, Léon, le metteur en scène canadien, explique à Nathalie, qui vient d'arriver à Vladivostok, qui est là pour créer les costumes du trio et qui ne connaît rien au cirque, pourquoi celui-ci sera bientôt déserté.

 

La barre russe, s'est-elle renseignée avant de venir, est un engin long d'environ trois mètres, large de vingt centimètres, soutenu à chaque extrémité par un porteur, et sur lequel le troisième membre du groupe enchaîne des figures.

 

Le trio est composé d'Anton, qui vient de la région du lac Baïkal, de Nino, d'Allemagne, et d'Anna, de Kiev. Ils vont tenter bientôt ensemble le triple saut périlleux quatre fois d'affilée face aux cinq meilleurs trios de barre russe:

 

Ils se préparent pour l'un des plus grands festivals internationaux du cirque, qui a lieu cette année à Oulan-Oude, en Sibérie, dans un peu plus de six semaines, juste avant Noël.

 

Cette préparation est racontée par Nathalie, qui vient d'Europe et qui explique à Léon pourquoi elle a choisi le costume plutôt que la mode: Je suis moins intéressée par ce que dit un habit que par le fait de travailler sur des corps.

 

Nathalie apprend à mieux connaître les quatre autres, comme ils font plus ample connaissance avec elle. Mais plus l'échéance approche, plus la tension est palpable: la barre russe demande de la précision, ne souffre pas l'aléa.

 

Car la voltigeuse, comme les martinets ont besoin d'un promontoire, a besoin des porteurs pour s'envoler, et, si elle ne passe pas sa vie à voler comme certains d'entre eux, elle s'y met pourtant comme eux en se laissant tomber... 

 

Francis Richard

 

Vladivostok Circus, Elisa Shua Dusapin, 176 pages, Zoé (sortie le 20 août 2020)

 

Livres précédents chez le même éditeur:

Hiver à Sokcho (2016)

Les billes du Pachinko (2018)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens