Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2020 6 10 /10 /octobre /2020 21:10
Éloge de la force, de Laurent Obertone

Tu crois avoir à peu près tout connu de cette France à l'agonie, et ce n'est encore rien, rien face au désastre qui vient. La crise finale approche. Tu le sens. Tu le sais. Il faut quand même qu'on en parle. Tu vas rester assis chez toi sans rien faire et la fin venir te trouver? C'est ça ton projet?

 

Celui qui s'adresse ainsi au lecteur est-il bien Laurent Obertone? Il se le demande. Il jurerait que le texte qui commence de la sorte n'est pas de lui et, en même temps, il est content de l'avoir écrit. Le lecteur le sera de l'avoir lu, puis de le faire vivre.

 

Pourquoi? Parce que ce texte explique avec force pourquoi la France est à l'agonie et pourquoi sa fin est proche, enfin si personne n'est là pour troubler cette agonie. Encore faut-il connaître le mal si on veut pouvoir le traiter avant qu'il ne soit fatal.

 

 

LE MAL DONT SOUFFRE LA FRANCE

 

Ce mal, c'est l'État, c'est-à-dire Big Brother, un monstre qui n'est que le reflet de celui auquel ce texte s'adresse, c'est-à-dire un esclave. Certes, le problème c'est l'État, mais le destinataire est une partie de ce problème, par sa servilité, par sa passivité:

 

Cette chose froide et humide s'est assise à ta table, t'a proposé ses services contre ton argent, ta liberté, ta conscience et ta vie, et tu t'es dit que ce serait une drôlement bonne idée. Tu as payé sa part et il a aussi mangé la tienne.

 

Elle est insatiable cette chose froide et humide. Elle crée les crises et prolifère sur elles: Absolument tout sera prétexte à cette sangsue pour s'octroyer encore plus de pouvoirs, de responsabilités et de moyens. Les perspectives ne sont pas réjouissantes:

 

S'il tombe [l'État], il te détruit. S'il ne tombe pas, il te tue.

 

Pour troubler cette agonie, l'auteur se fait l'écho immortel du sage. Comme la crise a besoin de héros, il enseigne au destinataire de ce livre comment devenir héroïque: ce qu'il faut être, ce qu'il faut comprendre, ce qu'il faut faire, ce qu'il faut détruire:

 

 

CE QU'IL FAUT ÊTRE

 

- C'est à toi d'être dangereux. N'aie pas peur de l'être.

- Redeviens souverain en tes choix et décisions.

- Tu dois devenir quelqu'un, et commencer par voir loin.

- Discipline-toi. Nourris-toi, instruis-toi.

- C'est à toi, à toi seul, qu'il revient de défendre ce que tu aimes, et de définir ce qui t'appartient, mérite ou non d'être sauvé.

- Apprends aux tiens ce qu'ils doivent savoir.

 

 

CE QU'IL FAUT COMPRENDRE

 

- Au pays de la justice sociale, il importe plus de s'indigner que de faire ses preuves.

- Demande-toi toujours qui veut te modifier, et modifier le réel. Te faire honte, te faire croire, te faire taire, te faire peur. Tu connaîtras ton ennemi.

- Chaque sujet de société, chaque séquence moralisante, est extrêmement utile pour occuper l'actualité, focaliser les foules sur autre chose que [la] faillite [de Big Brother].

- La machine fonctionne parce qu'elle fait des gagnants. Quiconque lui appartient en bénéficie.

- Avoir rendu l'expression inégale, c'est la grande force de Big Brother. Tu n'as pas les clés. Tu n'as pas l'audience. Tu n'es personne.

 

 

CE QU'IL FAUT FAIRE

 

- Tu ne dois pas chercher à abattre violemment le système [...]. Tu dois le réduire de son vivant, le désarmer, le disgracier dans les esprits.

- Élection, soumission, révolution: même piège à con.

- Tu dois te faire respecter. Convertir les esclaves à la liberté.

- Les Français doivent se défier de Big Brother tout entier, et surtout d'eux-mêmes.

- Sois clinique. Cerne froidement l'ennemi. Le révéler, c'est déjà le vaincre. Montre son escroquerie. Dis ce qu'il est.

- Sois clair et précis. Clair ton esprit, clairs tes actes et ton langage.

- Tu dois simplement définir ce que tu es, le réalisme, et ce que tu veux, la liberté.

- Big Brother a ses écrans, ses lois, ses juges, ses adeptes et ton argent. Face à lui, tes moyens réels sont limités. Le plus simple est de commencer par te multiplier.

- N'attends de l'appareil que spoliation, mauvais coups, enquêtes, procédures, etc. Que faire? Résister. Résister de manière impitoyable.

- Partout, tout le temps, tu dois chercher la force, retourner les âmes. Devenir exemple et guide, demeurer intouchable.

 

 

CE QU'IL FAUT DÉTRUIRE

 

Il faut détruire Big Brother:

Le tuer, carrément. Big Brother est ta plus grande menace, individuelle et collective. Tu n'as qu'un seul maître - et après toi - qu'un seul ennemi. C'est lui.

 

Pour cela, il faut que tu sois fort, à tous points de vue. C'est pourquoi l'auteur fait l'Éloge de la force:

 

Ton accomplissement, voilà la force pure. Voilà l'ultime vérité.

 

Et puis, même si les autres ne veulent pas de la vérité, dis-toi que mieux vaut être que passer. Mieux vaut Prométhée enchaîné qu'un mouton libre.

 

Francis Richard

 

Éloge de la force, Laurent Obertone, 240 pages, Ring

 

Livres précédents:

 

La France orange mécanique (2013)

Utoya (2013)

La France Big Brother (2015)

Guerilla (2017)

La France interdite (2018)

Guerilla II (2019)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens