Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2019 7 10 /11 /novembre /2019 23:30
La Sterne, d'Adelmo Venturelli

Je regarde Évane. En détaillant son visage plutôt allongé, je trouve tout à coup qu'il ressemble au profil pointu et mince de celui d'une sterne, raconte Francesco Fabiani.

 

Évane - c'est sa mère agonisante qui l'y a poussée - est partie de Montréal, au Québec, pour Lausanne, en Pays de Vaud. Elle y va à la fois pour travailler comme infirmière à l'hôpital, faire la connaissance de son père, Francesco Fabiani, et fuir un amant brutal et possessif, Zacharias.

 

La mère d'Évane, trente-deux ans plus tôt, l'âge d'Évane, a fait l'amour une seule fois avec Fabiani et s'est retrouvée enceinte de lui sans qu'il le sache jamais. Peu avant d'être emportée par un cancer, elle a révélé à sa fille cette paternité surprenante puisqu'elle est lesbienne.

 

Le moyen de savoir si Francesco est bien le père d'Évane, c'est de faire tous deux un test ADN. Seulement Francesco est fortuné et l'irruption dans sa vie d'une fille, alors qu'il n'a pas eu d'enfant, est problématique, psychologiquement pour lui et matériellement  pour ses héritiers.

 

Personne, parmi ses proches, ne souhaite qu'il fasse ce test, qu'il s'agisse de sa soeur ou de Fabien, l'un de ses deux neveux qui gèrent avec lui la fortune immobilière héritée de son grand-père, et même de sa compagne Azzia que ces derniers ont convaincue de faire pression sur lui. 

 

Sinon, Francesco est à la retraite. Il écrit des romans, mais n'a jamais été publié. En dehors de cela, il a un hobby, l'ornithologie. Aussi, pour faire connaissance avec sa fille présumée, lui donne-t-il rendez-vous à l'île aux Oiseaux sur la plage de Préverenges, à l'ouest de Lausanne.

 

En raison de la ressemblance d'Évane avec l'oiseau gracieux, un des personnages la surnomme La Sterne, si bien qu'après avoir observé des moineaux qui picorent sur le rebord de sa fenêtre, elle se dit: Je suis certainement destinée à un brillant avenir d'ornithologue, moi, la sterne.

 

Dans un tel contexte, tous les éléments d'un drame sont réunis, d'autant que Zacharias annonce sa venue imminente en Suisse pour ramener Évane au Canada, de gré ou de force, alors que, très mâle, il fait toujours de l'effet à la belle: c'est toute l'ambiguïté de leurs rapports.

 

Quand le drame survient, Adelmo Venturelli, qui fait parler tour à tour Évane, Fabio et Flavien, avec quelques menus retours en arrière dans le temps, induit en erreurs le lecteur, qui, jusque dans les dernières pages, se demande par qui il a bien pu se produire dans la roselière lémanique.

 

Francis Richard

 

La Sterne, Adelmo Venturelli, 220 pages, Pearlbooksedition

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens