Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2021 3 06 /01 /janvier /2021 19:45
Le deuxième pas, de Damien Murith

Sournoise, acharnée, hideuse avec sa tête d'insecte, elle est la douleur.

 

En soixante-cinq textes, condensés, sans un mot de trop, d'une grande finesse, Damien Murith fait dans Le deuxième pas l'anatomie de la douleur, dès le premier pas du matin.

 

La douleur, quand nous l'éprouvons, nous fait peur. Nos proches la devinent, puisqu'elle est invisible. La colonne brisée de Frida Kahlo nous fait cependant penser qu'elle n'est pas laide...

 

La douleur, ses attentes, ne nous donnent pas envie de vivre, mais de pleurer, de parler de la profondeur de nos blessures, alors que nous ne devrions pas nous plaindre: Il y a pire.

 

Pour la faire cesser, il faudrait un miracle, notre espoir. Pour ne pas nous perdre en explications, nous mentons aux autres quand ils nous demandent comment nous allons bien.

 

Pourtant est-il possible de leur cacher que l'hôpital est notre résidence secondaire, que, pour le véhicule de nos âmes, le corps, le choix, comme le mouvement est un luxe?

 

La douleur nous offre des répits, mais c'est pour revenir, parce qu'elle est chronique. Alors, le salut se trouve dans le passé, notre terre, où nous semons les graines de notre futur.

 

On dit que les grandes douleurs sont muettes. Bien qu'invisibles et indicibles, les autres les comprennent parce que leurs mots pendent misérables tout au bout de nos yeux:

 

Les yeux de la souffrance parlent toutes les langues.

 

Tout cela n'est guère rassérénant et, pourtant, les graines du futur ayant été semées, celui-ci est bien présent dans les derniers textes de cette anatomie, qui ne peut être remède:

 

Au pied des hauts sommets, la douleur en bandoulière, nous retournerons chercher notre dignité. Car la dignité n'est pas la capacité de faire. Elle est l'éclat du regard, la fraîcheur du verbe.

Elle est le désir de vie.

 

Francis Richard

 

Le deuxième pas, Damien Murith, 80 pages, Labor et Fides

 

Les trois volets du Livre des maudits de Damien Murith sont parus à L'Âge d'Homme:

 

La lune assassinée, 112 pages (2013)

Les mille veuves, 104 pages (2015)

Le cri du diable, 120 pages (2017)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens