Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 20:55
Courage Fillon !

Lettre ouverte à François Fillon

 

Monsieur le candidat de la droite et du centre,

 

Lors de la primaire de la droite et du centre je me suis permis de m'inscrire et de voter pour vous aux deux tours.

 

Si j'ai voté à cette primaire de la droite et du centre, je dois vous l'avouer, ce n'est pas parce que je sais être de droite ou du centre, mais parce que je sais qu'au moins je ne suis pas de gauche, ce dont je me félicite quand je vois comment elle se comporte avec vous.

 

Depuis que je vote en France, je n'ai jamais voté pour un homme mais pour des idées, pour les idées les moins éloignées possible des miennes. Je n'ai donc pas voté pour vous en tant que personne, aux deux tours de cette primaire, mais pour des points essentiels du projet que vous défendez.

 

Ce projet pour la France ne me satisfait certes pas complètement, non pas parce que, contrairement à ceux qui le caricaturent, il serait radical, mais parce qu'il n'est qu'un tout premier pas vers une société vraiment libre que j'appelle de mes voeux.

 

Cependant il faut bien commencer par un bout et ne pas remettre toujours à demain de mettre l'ouvrage sur le métier sous prétexte qu'il ne comble pas tous ses voeux. Votre projet de redressement du pays, de rupture avec le désordre établi, comme vous dites, est en tout cas de bon augure si vous le menez à bien.

 

Vous vous êtes donné trois priorités:

- la libération de l'économie

- la restauration de l'autorité de l'État pour protéger les Français

- l'affirmation de ce que vous appelez nos valeurs.

 

Une société libre passe effectivement par une libération de l'économie et près de la moitié des quinze mesures phares que vous préconisez sont consacrées à cette libération indispensable au redressement du pays.

 

Par restauration de l'autorité de l'État, vous entendez notamment celle de ses fonctions régaliennes. Je ne peux que regretter que l'État tel que vous le concevez ne se limite malheureusement pas aux dites fonctions.

 

Mais, comme dit plus haut, je ne veux pas bouder mon plaisir: votre projet est un bon préalable et je serais déjà bien heureux, si État il doit y avoir, que ces fonctions soient au moins assumées par lui, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

 

Du fait que vous êtes pour certaines interventions de l'État que je réprouve, nous n'avons pas tout à fait les mêmes valeurs, mais nous en avons suffisamment en commun, et c'est ce que je veux retenir dans l'immédiat.

 

Les miennes, principales, toutes liées entre elles, sont en effet:

- le respect des droits de propriété au sens large

- la liberté,

- la responsabilité,

- la sécurité des biens et des personnes.

 

Après avoir été déstabilisé par les attaques dont vous avez été l'objet ces derniers jours, vous vous êtes ressaisi et vous avez compris qu'au-delà de votre personne c'était bien ce projet de rupture qui vous les valait et qu'il dérangeait déjà trop.

 

Et, maintenant, après vous avoir entendu, ce n'est plus seulement votre projet que je soutiens, mais votre personne.

 

Votre projet bouscule les gens du système, remet en cause leurs sinécures et leurs prébendes: c'est pourquoi ils veulent avoir votre peau.

 

Vous avez montré ce soir, face à ces chiens qui aimeraient tant que vous renonciez, une résilience qui force mon admiration. Et rien ne peut justifier à mes yeux que votre honneur et celui de votre femme Pénélope aient pu leur être livrés.

 

Alors, je vous souhaite bon courage, Monsieur Fillon. Car soyez sûr que ces chiens ne vous lâcheront plus maintenant qu'ils ont trouvé vos os à ronger.

 

Ce soir, en tout cas, pour ma part, vous n'êtes plus simplement le candidat de la droite et du centre, mais celui de la France.

 

Je vous présente tous mes respects, Monsieur, et j'espère que, comme on dit, un François chassera l'autre, et ses héritiers...

 

Francis Richard

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans International
commenter cet article

commentaires

MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS 07/02/2017 13:17

Il n'y a pas d'urgence particulière en ce 7 Février où la campagne présidentielle officielle n'est pas commencée. Elle commence Fin Mars...

Au vu de toutes les professions de Foi officielles, il sera possible de faire son vrai choix si on le trouve. Si l'on ne le trouve pas, l'abstention à ce système usurpateur et totalitaire est de DROIT. Mais je pense qu'on va l'avoir. Des gens comme J-C MARTINEZ que je connais bien personnellement, le Gal TAUZIN qui semble avoir la rigueur et la hauteur voulue et d'autres individuels offrent, A PRIORI, bien plus de bon sens... et ils sont NEUFS ! FILLON est un faible comme il l'a montré depuis des décennies et démontré encore hier Lundi en faisant des excuses pour des faits légaux et où il n'a, dit-il, rien à se reprocher. Il devait dire pis que pendre des "médias" et s'affirmer envers et contre tous sans aucune excuse dans ce cas. FILLON C'est NON en ce qui me concerne. Mais vous êtes, bien sûr, libre de penser, de dire, d'écrire, de voter ou non comme bon vous semble ! Amitiés de toutes façons.

Francis Richard 07/02/2017 21:44

En moins d'un mois, un candidat inconnu ou peu connu n'a aucune chance. Le fait d'être neuf n'est pas un argument, ni un contre-argument d'ailleurs. Je ne crois pas Fillon faible, bien au contraire. Mais, on verra bien. S'abstenir est un choix, ce n'est pas le mien. Il faut dire qu'en Suisse je suis rôdé: je vote tous les trois mois... Bien à vous !

Robin des Champs 07/02/2017 12:24

Bonjour Mr RICHARD:
Je ne suis pas d'accord avec vous, il ne faut pas sauver le soldat Fillon.
Vous avez raison lorsque vous pensez et écrivez "qu'il est le seul à pouvoir enrayer le déclin".
Faut il enrayer le déclin? Je ne le pense pas ! Ce sera douloureux moins longtemps...
D'autre part que pensez d'un candidat qui propose de diminuer l'importance des dépenses publiques, alors que pour lui c'est open bar, Quelle richesse économique a bien pu créer Mr Fillon, fonctionnaire de toujours? Est ce lui qui va diminuer le nombre de fonctionnaires? Ne serait ce pas se tirer une balle dans le pied, pour quelqu'un qui ne vit que de l'argent public depuis des décennies!
Laissez s'exprimer les grands malades de (gauche) français dont les noms finissent aussi en "on".
sauvons nous, ou bien faisons la gréve (Ayn Rand)...Mettons à la diète les politiques publiques, ça ira mieux (ou pas, je vous le concède)
Bien cordialement,
Robin des Champs.
Ps: quand prendrez vous le temps de lire mon roman 2148 que je vous ai proposé (pour se détendre bien sûr!)

Francis Richard 07/02/2017 21:48

Il ne s'agit pas de sauver le soldat Fillon. Sa personne n'a pas d'importance. Et il le sait. Il s'agit d'enrayer le déclin: la politique du pire est, selon moi, la pire des politiques... Et, même si j'aime bien Ayn Rand, je n'ai un tempérament à faire la grève, quelle qu'elle soit. Quant à votre livre, pourquoi pas ? Je vous envoie un mail.

Pierre Michon 07/02/2017 09:36

Bonjour Francis,
Je souscris bien sur à 100% à votre réflexion.
Et surtout au fait que s'il n'est pas l'homme providentiel que certains attendent, c'est le moins pire de tous ceux en vue actuellement. Et surtout son programme, prémices de ce qu'il faut faire, l'emporte sur tous les autres. Non seulement j'ai aussi voté pour lui les deux fois, mais j'ai dans le même temps cessé aussi de vouloir voter Marine pour tous les sortir du jeu.
J'attendais - s'il doit vraiment être Président de la France - une telle réaction de sa part. Mais il va falloir attendre les prochains sondages pour avoir la température de l'opinion publique. Quant au juge de Paix de cette élection cela sera dans les urnes seulement, tant les sondages visent seulement à manipuler les opinions.
Bien cordialement

MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS 07/02/2017 08:58

Je ne veux pas d'un Gouvernement du groupe BILDERBERG ! Donc pas de François FILLON et son premier Ministre annoncé : DE CASTRIES, Président dudit groupe descendant du TAVISTOCK.

Il y aura un ou des candidats réellement individuels face aux Français. C'est parmi eux que doit se trouver le meilleur Chef de l'Etat.

Francis Richard 07/02/2017 09:18

Vous êtes bien sûr libre de penser ainsi, mais il y a urgence (l'élection est dans moins de trois mois) et François Fillon, contrairement à ce que vous pouvez penser, est le seul, parmi les candidats susceptibles de l'emporter (il est trop tard pour en trouver un autre) à pouvoir enrayer le déclin.

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages