Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2020 3 09 /09 /septembre /2020 17:20
L'anatomie d'une décision, d'Anna Szücs

- Tu ne réalises pas que, de toute manière, quoi que tu fasses, ça ne changera pas le cours des choses?

- Je ne pourrai peut-être pas changer leur cours, mais je peux choisir d'aller ailleurs, plutôt que de me laisser persécuter comme un mouton.

 

Ce jeudi 25 octobre 1956, Imre Spiegel n'est pas rassuré par ce que lui dit de la situation à Budapest son frère Jószef, invité à dîner. La veille, le Zala, l'unique quotidien de la région, a publié ce titre à la une:

 

Budapest: attaque à main armée de bandits contre-révolutionnaires.

 

Imre Spiegel n'est pas membre du Parti, mais il occupe le poste de sous-directeur local du Népbolt, soit les Magasins du peuple, qui regroupent une quarantaine de commerces de la ville de Zalaegerszeg.

 

Imre peut donc craindre pour lui et sa famille, d'autant qu'il est juif et que l'antisémitisme semble renaître dans cette Hongrie communiste, ce qui lui rappelle les heures les plus sombres des nationalistes.

 

Imre doit prendre une décision: partir ou ne pas partir. Pendant une petite semaine, du 24 au 29 octobre, il va tergiverser, essayer, face à la situation, de rester rationnel, de ne pas se laisser gagner par l'émotion.

 

Le régime est ébranlé et il est difficile de savoir quel côté l'emportera des universitaires et des ouvriers, qui souhaitent des réformes, ou du gouvernement qui les accuse d'être soutenus par les pays de l'Ouest.

 

Le roman d'Anna Szücs n'est pas seulement L'anatomie d'une décision qu'Imre doit prendre, mais aussi l'anatomie du  communisme, qui prétend alors constituer la seule révolution populaire légitime.

 

Ainsi Imre est-il le véritable chef du Népbolt. Son supérieur, dépourvu de toutes notions commerciales, se contente de répandre l'idéologie communiste et de répercuter les directives venant de plus haut.

 

Compte tenu de cela, Imre doit-il avoir peur de la tournure des événements puisqu'il s'est toujours refusé à faire de la politique? Ce n'est cependant pas une telle considération qui emportera sa décision...

 

Francis Richard

 

L'anatomie d'une décision, Anna Szücs, 168 pages, Éditions Encre Fraîche (avec des illustrations de l'auteure)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens