Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 23:40

Assises sur islamisationOskar Freysinger est l'homme à abattre depuis le succès de l'initiative populaire "Contre la construction de minarets", adoptée le 29 novembre 2009 par 57.5% des voix du peuple suisse. En effet Oskar Freysinger, Conseiller national UDC représentant le Valais, a été un des artisans notoires de ce succès, dont, de son propre aveu, l'ampleur l'a lui-même surpris.

 

Ce succès a bien souligné le clivage existant entre le peuple suisse et ses élites, qui ont toutes combattu l'initiative, à l'exception d'une partie de l'UDC, l'autre freinant des pieds, et de l'UDF. Ce succès a été symptomatique du ressenti de la population suisse à l'égard de l'Islam, qui n'est pas seulement une religion, mais aussi un système juridique et politique, alors que les musulmans, très peu nombreux en Suisse, n'y posent pas de problèmes majeurs. 

 

Aussi, dès que l'occasion se présente, les médias suisses s'en donnent-ils à coeur joie pour tenter de nuire et de salir Oskar Freysinger. Même des caricaturistes de gauche que j'apprécie - personne n'est parfait - cèdent à la tentation de tomber dans le crapoteux à son sujet, toutes les bassesses étant permises dès qu'il s'agit de lui, clairement reconnaissable à son catogan.

 

Le 18 décembre 2010 ont lieu à Paris des Assises internationales sur l'islamisation, à l'invitation des organisations suivantes :

  

Résistance républicaine – Actions Sita – Free World Academy – Institut Européen de Socialisation et d’Education – Bloc identitaire – Comité Lépante – Ligue du droit des femmes – Riposte Laïque – Vérité, valeurs et démocratie – Novopress – L’Ordre républicain – Liberty vox – Rebelles.info – Le Gaulois – Puteaux-libre – Union gaulliste – Drzz.info – SDF – L’Observatoire de l’islamisation – Parti de l’In-nocence – Ligue de Défense française

 

Parce que le Bloc identitaire est l'une des 22 organisations invitantes de ces assises, Le Temps, sous la signature de Patricia Briel, se croit autorisé à publier le 18 novembre dernier un article dans lequel on peut lire ici :

 

"Oskar Freysinger poursuit ses liaisons dangereuses. Le 18 décembre, il sera l’invité du Bloc Identitaire à Paris. Cette formation généralement classée à l’extrême droite de l’échiquier politique organise des "Assises internationales sur l’islamisation", dans le but de "défendre la laïcité" et "les valeurs de notre civilisation". Le communiqué du Bloc Identitaire présente le conseiller national UDC comme un invité de marque, en soulignant qu’il est "l’artisan de la votation citoyenne contre les minarets en Suisse"."



Suit un docte entretien entre dame Briel et le politologue Jean-Yves Camus, que le quotidien genevois présente - ce n'est pas innocent - comme un "spécialiste des mouvements nationalistes et extrémistes en Europe". Au cours de cet entretien, le politologue distingué dresse un portrait tout en nuances de ce mouvement "souvent présenté comme le successeur du groupe Unité radicale", que dame Briel se fait un plaisir de présenter comme un groupe dissous par décret, antisémite, haineux et violent à l'égard des étrangers. 

 

Après avoir précisé que certains dirigeants d'Unité radicale sont aujourd'hui à la tête du Bloc identitaire, Jean-Yves Camus explique que ce mouvement n'a cependant rien à voir avec Unité radicale : il s'oppose à l'islamisation parce qu'il est foncièrement opposé au multiculturalisme, il est favorable à l'enracinement local, il n'est ni souverainiste, ni fasciste, ni antisémite, en somme "il se situe à la droite de la droite".

 

Cette analyse doit bien décevoir dame Briel, qui se demande hypocritement si le Valaisan n'est tout de même pas en train de se radicaliser, puisqu'il a répondu positivement à une invitation de Filip Dewinter, membre du Vlaams Belang, et qu'il s'est adressé à Robert Spieler, fondateur de la Nouvelle droite populaire, tous deux classés par elle à l'extrême-droite. Ce qui lui permet un amalgame facile et tendancieux.

 

Le même jour 20 Minutes titre sans nuances : "Oskar Freysinger hôte de l'extrême-droite française" ici. Selon le quotidien gratuit, ces Assises, "rassemblement islamophobe", se tiennent "à l'appel d'une vingtaine de mouvements de la droite dure".

 

Ces deux journaux font dans l'à-peu-près, qui, à ce niveau, relève de la désinformation pure et dure.

 

En effet les mouvements qui organisent ces assisses sur l'islamisation ne sont de loin pas tous des mouvements de la droite dure. Contre-exemples :

 

- Résistance républicaine a été fondée par Christine Tasin du MRC, qui rassemble la gauche républicaine autour de Jean-Pierre Chevènement, et par

 

- Riposte laïque, qui n'est pas spécialement de droite.

 

- L'Institut européen de socialisation et d'éducation fait partie de la mouvance précédente.

 

- La Ligue du droit des femmes est une association féministe cofondée par Simone de Beauvoir



Enfin le  mouvement qui a invité à Paris Oskar Freysinger le 18 décembre prochain n'est pas le Bloc identitaire, mais Riposte laïque... ici



Francis Richard

 

La parole est à Oskar Freysinger qui explique pourquoi il sera à Paris le 18 décembre prochain :  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Suisse
commenter cet article

commentaires

HUIBAN 24/11/2011 21:32


Bonjour,


 


L’association l’Elan nouveau des citoyens s’était associée à Résistance Républicaine (RR) et Riposte Laïque (RL) en vue de célébrer, le 4 septembre 2010, le 140e
anniversaire de la proclamation de la IIIe République.


Dans les semaines qui ont suivi, et pour des divergences de vues avec RR et RL quant à la stratégie à mener et les alliances à nouer,
nous nous étions désolidarisés des actions ultérieures, notamment la tenue d’assises sur l’islamisation le 18 décembre 2010. La liste des associations partenaires n’ayant pas été mise à jour dans
la foulée, nous apparaissons toujours comme soutien à cette opération. Cette liste a été reprise par de nombreux sites dont le vôtre. Or, ce soutien affiché et non sollicité dessert le
positionnement de notre association et a même des conséquences professionnelles pour certains de nos membres.


C’est pour ces raisons que je vous demande de bien vouloir ôter de votre
site les références à l’Elan nouveau des citoyens comme soutien aux assises sur l’islamisation.


 


Je vous remercie d’avance pour votre compréhension !


 


Cordialement,


 


M. Patrice HUIBAN


Membre du bureau de l’Elan Nouveau des Citoyens.

Francis Richard 24/11/2011 21:45



Je viens d'enlever le nom de votre association de la liste des associations organisatrices des assises sur l'islamisation du 18 décembre 2011.


 


 



Le passant ordinaire 28/11/2010 06:43



Paris commémore la Vénus noire alors pourquoi ne pas élever une stèle au vautour et barde des troupes blochériennes au cas où il croiserait sur son chemin des Albano-kosovars,des
Bosniaques ou des Macédoniens qui tous ne l’apprécient nullement ainsi que son ami l’exilé serbe Slobodan Despot thuriféraire de service de Freysinger.
Ses coups degueule, ses arguments à l’emporte pièce sont du
même calibre que ceux proférés
par Constantin du FC Sion donc sots et inutiles.


La force de l’UDC réside dans son pouvoir financier détenu par les
néolibéraux zurichois, par conséquent ce n’est pas le bellâtre de Savièse qui détient ce pouvoir, il n’est qu’un faire-valoir hissé sur le pavois de la gloriole par les manipulateurs d’outre
Sarine.


Il est va tout autre avec Messieurs et Ryme ex-radical et le policier
Perrin deux politiciens respectables parce que sensés et suisses jusqu’aux bouts des ongles.







Francis Richard 28/11/2010 07:39



Des goûts et des couleurs ...



Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages