Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2020 5 12 /06 /juin /2020 17:30
Dans l'intervalle des turbulences, de Heike Fiedler

Cinq protagonistes, une auteure. En fait, elles sont au féminin les six personnes de cette expérience littéraire, où la réalité et la fiction se trouvent étroitement mêlées, d'autant que l'auteure a plus d'un trait commun avec Lina, la cinquième de ses protagonistes.

 

Les quatre autres ont réellement existé et ont été confrontées, en 1939, aux turbulences que l'on sait. Lina, qui vit dans les années 2010, autre époque de turbulences, aimerait écrire un livre qui réunirait fictivement les quatre personnes aimées chez l'une d'entre elles.

 

En cette année 1939, la poétesse et dessinatrice, Else Lasker-Schüler (1869-1945), Juive d'origine allemande, se trouve en Palestine, à Jérusalem. Elle aimerait bien rejoindre la Suisse, mais elle y est interdite de séjour, parce qu'il y a déjà trop d'étrangers là-bas.

 

En cette année 1939, l'écrivaine et psychothérapeute suisse Aline Valangin (1889-1986) vit l'été à Comologno, dans sa résidence de La Barca, où elle accueille des réfugiés qui ont fui les dictatures ou des artistes qui sont venus pour profiter d'un lieu de repos, de retraite.

 

En cette année 1939, la poétesse russe Marina Tsvetaïeva (1892-1943) est à Paris, séparée de son mari, impliqué dans le meurtre de cet homme, près de Lausanne, un certain Ignace Reiss, un communiste dissident, assassiné sur l'ordre du camarade Staline, par le NKVD.

 

En cette année 1939, l'artiste suisse Sophie Taeuber (1889-1943) habite Clamart avec Jean Arp, depuis une éternité. Ils sont allés au Tessin chez Aline. Ils savent que Marina Tsvetaïeva n'est pas loin. Ils peuvent en parler à Vladimir Rosenbaum lors d'un dîner.

 

En cette année 1939, l'antiquaire Vladimir Rosenbaum (1894-1984) est encore le mari d'Aline Valangin. Ils reçoivent ensemble des hôtes à La Barca. Vu tous ces liens, Lina, au prénom symbolique, peut vouloir réunir cet été-là les quatre femmes en ce lieu mythique.

 

Des fragments de vie de ces femmes, pour lesquelles Heike Fiedler a une évidente dilection, remplissent l'intervalle des fragments de vie de Lina, que les turbulences du XXIe affectent et qui imagine leur rencontre comme un possible apaisement à la guerre sans fin.

 

Francis Richard

 

Dans l'intervalle des turbulences, Heike Fiedler, 144 pages, Éditions Encre Fraîche

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens