Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 09:46

Le gouvernement communiste du Vietnam aimerait bien donner de lui une image respectable.

C'est malheureusement mission impossible pour ce gouvernement totalitaire. La libre expression et la liberté de la presse ne peuvent y être que criminelles quand elles ne sont pas à sa botte.

Le 17 novembre 2007 des membres du Viet Tan étaient arrêtés. Ils s'apprêtaient à distribuer des tracts réclamant l'instauration de la démocratie au Vietnam et le pluralisme politique. Sous la pression internationale certains d'entre eux étaient libérés, mais d'autres étaient jugés six mois plus tard pour terrorisme et condamnés à des peines de plusieurs mois de prison.

La veille du jour où ces dangereux criminels comparaissaient devant le Tribunal populaire d'Ho Chi Minh City, ex Saïgon, le 12 mai 2008,  deux journaux populaires au Vietnam, Thanh Nien et Tuoi Tre, faisaient l'objet d'une perquisition par la police du régime et deux journalistes de ces deux journaux, Nguyen Van Hai et Nguyen Viet Chien respectivement, étaient embarqués et conduits en prison.

Leur crime ? Ils avaient dans les colonnes de leur journal respectif révélé à leurs lecteurs les dessous d'un "scandale de corruption et de détournement de fonds qui a fait chuter un secrétaire d'état du gouvernement et envoyé plusieurs personnes derrière les barreaux" (Martha Ann Overland, Time du 19.05.08).

Le plus beau, si on peut dire, est qu'ils ont été mis en examen sous le même chef d'inculpation que ceux qu'ils avaient dénoncé : "abus de pouvoir pour un enrichissement personnel".

Le Vietnam communiste, comme tous les régimes totalitaires, aimeraient limiter les libertés aux seules libertés économiques et profiter mécaniquement du bien-être matériel qu'elles procurent. C'est oublier que ces libertés ne prennent tout leur sens que dans l'exercice de toutes les autres libertés individuelles.

Francis Richard  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Francis Richard 29/05/2008 20:37

Il y a un autre journaliste, Le Hong Thien qui a été arrêté, citoyen américain cette fois, "à Ho Chi Minh-Ville, alors qu’il couvrait le relais de la flamme olympique. Thien est le rédacteur en chef du Gia Dinh, un magazine basé aux États-Unis, selon un communiqué commun publié par les deux publications. Il est également un contributeur de Chan Troi Moi, une radio basée au Japon et aux Etats-Unis et qui est diffusé sur la fréquence AM à travers le Vietnam." (Lettre du président du Comité de Protection des Journalistes du 13.05.08 adressée au président de la République Socialiste du Vietnam) FR

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens