Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 21:15

Affiche MCGLe dimanche 28 novembre 2010, le peuple suisse aura à se prononcer sur une initiative de l'UDC "Pour le renvoi des criminels étrangers" ici. Le MCG, Mouvement des Citoyens Genevois, ici soutient cette initiative et a préparé une affiche que Le Matin reproduit partiellement dans son édition de ce jour ici en cachant soigneusement l'objet du délit que le Conseil d'Etat genevois ne saurait voir.

 

Sans être méchant cette affiche n'apparaît pas comme un modèle de communication. Elle serait plutôt brouillonne en voulant dire beaucoup trop de choses en trop peu d'espace. Quoi qu'il en soit, il y aurait sur cette affiche une photo de Kadhafi au-dessus de laquelle serait inscrite cette simple phrase : "Il veut détruire la Suisse". Cet encart ne représenterait qu'un vingtième de l'affiche en question. Sans la vigilance des ministres genevois elle serait tout aussi bien passée inaperçue.

 

Faisant dans leurs culottes les membres du Conseil d'Etat genevois ici ont en effet interdit cette redoutable affiche. Cette interdiction ne serait pas une censure, mais une protection, un préservatif en quelque sorte, contre les fou..dres possibles du Guide de la révolution libyenne [voir la Tribune de Genève ici]. Ce faisant, le gouvernement de la République de Genève a donné une publicité formidable au MCG, qui doit être ravi de ce renfort inattendu et maladroit.

 

Le Président du Conseil d'Etat genevois, François Longchamp, a expliqué :

 

"Non seulement cet élément n'a aucun rapport avec la campagne, mais c'est d'autant plus délicat que cela porte atteinte aux intérêts de la Suisse, du canton et des ressortissants suisses à l'étranger".

 

Cette affiche compliquerait "inutilement les efforts de restauration du climat de confiance entre la Suisse et la Libye, sachant que les relations n'ont pas encore été rétablies, avec une procédure d'arbitrage en cours."

 

Si l'on en croit Le Matin du 21 octobre 2010 ici, le Conseil d'Etat genevois a donc ordonné à la SGA, la Société Générale d'Affichage, qui doit placarder les affiches du MCG dès la semaine prochaine, de masquer le coin à droite des 450 affiches de ce parti, où le dictateur libyen est représenté. Encore plus fort, le Conseil d'Etat a dénoncé le président du MCG, Eric Stauffer, au Ministère Public de la Confédération, MPC, pour avoir enfreint, selon lui, l'article 296 du Code pénal suisse qui dit ceci ici :

 

"Outrages aux Etats étrangers

 

Celui qui, publiquement, aura outragé un Etat étranger dans la personne de son chef, dans son gouvernement ou dans la personne d’un de ses agents diplomatiques ou d’un de ses délégués officiels à une conférence diplomatique siégeant en Suisse ou d’un de ses représentants officiels au sein d’une institution interétatique ou de son organisation établie ou siégeant en Suisse, sera puni d’une peine privative de liberté de trois ans au plus ou d’une peine pécuniaire."

 

Pour que cet article s'applique encore faut-il qu'il y ait outrage et que l'outragé porte plainte.

 

Y a-t-il outrage ? Ce serait peut-être même l'inverse. Kadhafi pourrait se sentir outragé que l'on considère ses propres propos comme insultants pour lui. En effet la légende de la photo, "il veut détruire la Suisse", n'est qu'un écho de ce que Kadhafi dit lui-même avec fierté.

 

Lors du G8, début juillet 2009, il déclare que la Suisse "est formée d'une communauté italienne qui doit retourner en Italie, d'une autre communauté allemande qui doit retourner en Allemagne et une troisième communauté française qui doit retourner en France." ici

 

Début septembre 2009 on apprend qu'il a le plus sérieusement du monde déposé une requête en ce sens auprès de l'ONU ici, qui ne sera pas retenue parce que contraire à sa Charte.

 

Le 25 février 2010 le Führer fou déclare le jihad contre la Suisse :

 

"C’est contre la Suisse mécréante et apostate qui détruit les maisons d’Allah que le jihad doit être proclamé par tous les moyens. Le jihad contre la Suisse, contre le sionisme, contre l’agression étrangère n’est pas du terrorisme." ici

 

La destruction des maisons d'Allah est clairement une allusion tordue - avec trois mois de retard ! - au vote du peuple suisse du 29 novembre 2009 demandant l'interdiction de construire de nouveaux minarets sur le sol helvétique...

 

Dans ces conditions il est étonnant que le MPC ait sommé le MCG "de modifier ses affiches sous peine de séquestre en cas de diffusion" ici.

 

Comme le souligne sur son blog Soli Pardo ici, récent transfuge de l'UDC au MCG, l'article 296 du Code pénal suisse n'a jamais été utilisé à l'égard de quiconque en dépit des brocards dont ont bénéficié Georges W. Bush, Silvio Berlusconi ou Nicolas Sarkozy, pour ne parler que des derniers chefs d'Etat outragés copieusement dans la presse et ailleurs.

 

Sur son blog Pascal Décaillet publie ici une photo du pape Benoît XVI avec cette légende " Chef d'Etat très souvent outragé - Que fait M. Longchamp ?"

 

Il serait donc particulièrement honteux que la Suisse se déshonore en utilisant l'article 296 du Code pénal contre le MCG pour défendre l'honneur improbable d'un ennemi déclaré de la Suisse, d'un dictateur sanguinaire et d'un preneur d'otages sans vergogne, qui ne le demande d'ailleurs même pas. La liberté d'expression en prendrait un sacré coup, de même que la réputation de la Suisse, qui se conduirait alors comme une vulgaire république bananière.

 

Francis Richard

Partager cet article

Repost0

commentaires

MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS 27/10/2010 09:59



Certes !

Il n'est que trop clair que le penchant totalitaire est bien difficile à combattre car il est "génétiquement" à l'intérieur de l'espèce humaine.

En tout état de cause, vouloir interdire la Liberté d'expression au prétexte d'une loi illégale, car introduisant une discrimination selon que l'on est diplomate ou simple citoyen injurié, est
insensé. Vous faites bien de le rappeler encore et toujours ! Je m'y efforce aussi, et pour avoir tenté d'aider un fonctionnaire conditionné à échapper à son conditionnement dans une lettre
privée, je suis menacé de 7.500 euros d'amende et de six mois de prison. Pas mal cela !?



Francis Richard 27/10/2010 11:36



Depuis Orwell, et son livre Animal Farm, nous savons qu'il y a des cochons qui sont plus égaux que les autres...



Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens