Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 00:30
L'économiste Jean-Louis Caccomo menacé d'internement psychiatrique

Je reproduis ci-dessous la lettre que l’économiste Jean-Louis Caccomo a été contraint d’envoyer au Ministre et à la Cour européenne des droits de l’homme. Merci de la relayer le plus largement possible en soutien à cet éminent professeur de l'université de Perpignan, et en soutien des libertés fondamentales.

 

Francis Richard

 

J’ai l’honneur de vous écrire pour vous alerter que mon université a déclenché vendredi une procédure d’internement psychiatrique à mon encontre sans aucun motif.

 

Je dois vous dire que j’ai déjà été victime d’un internement psychiatrique qui m’a coûté deux ans de ma vie à la demande du président de l’université en invoquant le motif de précaution.

 

En effet, un étudiant chinois a commis un assassinat sur mon campus et il a été jugé irresponsable car schizophrène. A l’époque, le président Sarkozy est venu assister aux obsèques. A la suite de ce tragique événement, j’ai été interné sous contrainte pendant deux ans, puis transféré à Montpellier pour y subir les électrochocs.

 

J’ai réintégré mon poste en juin 2014 et je suis depuis suivi par Montpellier qui m’a jugé apte à la reprise du travail. Pourtant la direction de l’IAE a déclenché à mon encontre une procédure d’hospitalisation vendredi qu’il m’a fallu 4 heures pour stopper.

 

Je voulais donc vous alerter sur les méthodes en vigueur dans mon université alors que j’ai contribué depuis 15 ans au rayonnement de l’université de Perpignan (parfois au péril de ma vie comme en Thaïlande,Syrie ou Algérie) à travers mes nombreux articles académiques et mes livres mondialement reconnus.

 

Il est clair que je n’en resterai pas là d’autant qu’ils me disent qu’ils ont le droit de me faire interner à tout moment sur simple signalement de mon université, bafouant mes droits fondamentaux les plus élémentaires.

 

Je vous serai très reconnaissant de me répondre car je ne peux vivre dans cette angoisse permanente d’être interné.

 

Bien cordialement,

 

Jean-Louis Caccomo

 

PS

 

Le dernier livre de Jean-Louis Caccomo:

 

Le modèle français dans l'impasse, 252 pages, Tatamis

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Edito
commenter cet article

commentaires

RICHARD Ivane 18/01/2015 18:35

Est-ce que c'est toujours le même professeur qui a déjà été interné par prévention et quel est le motif cette fois-ci ?

Francis Richard 19/01/2015 08:18

C'est le même. Mais cette fois il n'y a pas de motif. C'est seulement une menace.

Thomas Roussot 17/01/2015 19:38

Je l'invite à prendre contact avec l'association C.R.P.A, très efficace dans ce genre de processus illégaux.

Francis Richard 25/07/2015 12:36

Le C.R.P.A se trouve au14, rue des Tapisseries, 75017 Paris et leur numéro de téléphone est le suivant : 00 33 (0)1 47 63 05 62

Hwolfgang 25/07/2015 10:22

Je viens de vous lire sur cette lamentable affaire. Avez vous l'adresse ou le numéro de téléphone de l'association C.R.P.A. ? Merci par avance.

Pierre Michon 12/01/2015 14:25

Quoi dire quoi faire devant une telle injustice qu'il ressent déjà depuis le passage de son agrégation ? Il me semble que devant une telle institution, plus on en dira, plus il en dira, plus le politiquement correct aura raison contre lui. Il faut qu'il ait le courage d'en tirer les conséquences. Je ne connais pas son statut, mais il faut que l'Université d'abord le paye jusqu'à sa retraite. Et qu'il fasse sa vie ailleurs avant que d'en devenir véritablement malade. En quittant sa région même si cela gêne ses relations avec ses enfants. Sinon l'Université aura raison de lui et cela sera encore plus néfaste pour ces relations familiales.
Bonne chance à lui.

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages