Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2019 3 19 /06 /juin /2019 22:55
Personne n'aime Simon, de Philippe Battaglia

Ce livre parle d'amour et de dieux.

 

Simon a été mis à sa naissance dans un orphelinat par ses parents. Car Personne n'aime Simon: il dégage un je ne sais quoi qui engendre chez toute personne qui le côtoie  une haine farouche à son égard.

 

A toute règle générale, il y a toutefois des exceptions: la soeur de Simon, Charlotte, aime celui-ci sans restriction - et c'est réciproque - et il en est de même de trois chats qu'il a adoptés, puis d'un quatrième.

 

Le père de Charlotte et de Simon est décédé plusieurs années avant. C'est maintenant le tour de leur mère. A la demande de sa soeur, Simon accepte de se rendre à l'enterrement de la vieille qu'il a toujours haïe.

 

Que ne ferait pas Simon pour sa soeur Charlotte? C'est cela l'amour. Mais il ne réussirait pas dans ses entreprises pour la défendre, s'il ne mettait pas les dieux de son côté. En l'occurrence, la gent animale.

 

La gent animale? Des chats, des gallinacés, un alligator femelle de la famille des Alligatoridae, de l'ordre des Crocodilia, de la classe des Reptilia, de l'embranchement Chordata (Vertebrata), et... un insecte.

 

Qui se cache derrière chats, gallinacés et alligator? Simon l'apprend après qu'il s'est rendu, pour y retrouver Charlotte, à la Nouvelle-Orléans, où sévit une loge et où un aviculteur est dépassé par les événements.

 

Ce récit de Philippe Battaglia, relève du fantastique, mais c'est un fantastique plein d'humour, où les notes en bas de page ne sont pas moins intéressantes et déconcertantes que le corps du texte lui-même...

 

Francis Richard

 

Personne n'aime Simon, Philippe Battaglia, 136 pages, L'Âge d'Homme

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens