Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2019 3 31 /07 /juillet /2019 16:50
Rwanda, de Philippe Bonvin

Durant cent jours (du 7 avril au 17 juillet 1994), près d'un million de personnes, majoritairement des Tutsis, ont perdu la vie au Rwanda. Ce fut le génocide le plus rapide de l'histoire.

 

Ce recueil de poèmes est né d'une rencontre en Afrique de l'Ouest entre Philippe Bonvin et une femme rwandaise, Charlotte, qui lui a transmis l'amour de son pays malgré les larmes qui coulaient sur ses joues.

 

Comment trouver le ton pour parler de l'inimaginable auquel peut conduire la haine des hommes, sinon en employant le langage de l'amour, qui n'a pas besoin d'emphase et auquel siéent sobriété et mots sans détours.

 

I Pendant

 

Ce qui caractérise un génocide, c'est d'avoir été planifié:

rien n'était laissé au hasard

tout avait été prévu

depuis longtemps

 

Auparavant les victimes et les bourreaux étaient amis, comme étaient frères Caïn et Abel:

dans l'enfer

les voisins d'hier

sont devenus

des inconnus

des violeurs

des monstres

 

Le but des uns est de faire des autres disparaître

toute trace

de leur passage

de leur existence

 

en faisant la fête... et en prenant son temps:

Ceux qui demandaient

à leurs bourreaux

d'être achevés

rapidement

recevaient

injures et moqueries 

 

Quand on hait, on compte. Les bourreaux comptent:

pour être considérés

et récompensés

ils devaient justifier

cent cadavres

 

et ne respectent rien ni personne.

 

II Après

 

Comment ne pas être ému que les victimes pardonnent à leurs bourreaux?

 

Comment ne pas être ému de voir:

ces femmes

élever

amoureusement

leurs enfants

nés de la barbarie

de leurs tortionnaires

 

Comment trouver les mots devant les atrocités commises:

face à cette inhumanité

je reste aphone

 

Comment se fait-il que le monde ait ignoré les cris des victimes? 

 

Comment vivre après ça:

mes rêves sont des cauchemars

mes murmures des cris

j'aimerais être mort

 

Piètre consolation:

ils n'auront pas réussi à tout détruire

 

Francis Richard

 

Rwanda, Philippe Bonvin, 80 pages, Éditions Encre Fraîche

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens