Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2020 1 13 /04 /avril /2020 17:00
Deux morales, de Frédéric Bastiat

Le texte dont il s'agit, Deux morales, est le deuxième chapitre de la deuxième série des Sophismes Économiques, de Frédéric Bastiat, parue en 1848. Dans le premier chapitre de cette série, il étudie la Physiologie de la Spoliation et rappelle notamment que:

 

Il n'y a que deux moyens de se procurer les choses nécessaires à la conservation, à l'embellissement et au perfectionnement de la vie: la Production et la Spoliation.

 

Frédéric Bastiat appelle Spoliation la  force malfaisante qui s'exerce dans la Guerre, l'Esclavage, la Théocratie, le Monopole et dont l'agent le plus viral est l'État qui repousse sans cesse les limites de sa sphère de nuisance.

 

 

L'agent et le patient

 

Frédéric Bastiat cherche à identifier la force bienfaisante qui tendrait à surmonter progressivement la force malfaisante. Pour ce faire, il analyse comment celle-ci se propage, comment elle contamine la société: 

 

Tout acte malfaisant a nécessairement deux termes: le point d'où il émane et le point où il aboutit; l'homme qui exerce l'acte, et l'homme sur qui il est exercé; ou, comme dit l'école, l'agent et le patient.

 

Il ne voit que deux possibilités pour que l'acte malfaisant soit supprimé:

- l'abstention volontaire de l'être actif;

- la résistance de l'être passif.

 

Autrement dit il y voit la généalogie de deux morales qui concourent, loin de se contrarier:

- la morale religieuse ou philosophique;

- la morale économique ou défensive.

 

 

La morale religieuse ou philosophique

 

La morale religieuse ou philosophique s'adresse à l'homme en tant qu'agent, et parle à son coeur:

 

Corrige-toi; épure-toi; cesse de faire le mal; fais le bien, dompte tes passions; sacrifie tes intérêts; n'opprime pas ton prochain que ton devoir est d'aimer et soulager; sois juste d'abord et charitable ensuite.

 

Cette morale est individuelle, personnelle. L'agent peut, par exemple, se donner, pour s'y conformer, une règle de vie, telle que celle proposée par un moine bénédictin.

 

Cette morale, ajoute-t-il, sera éternellement la plus belle, la plus touchante, celle qui montrera la race humaine dans toute sa majesté; qui se prêtera le plus aux mouvements de l'éloquence et excitera le plus l'admiration et la sympathie des hommes.

 

 

La morale économique ou défensive

 

La morale économique ou défensive aspire au même résultat que la morale religieuse ou philosophique mais elle s'adresse à l'homme en tant que patient, et parle à son intelligence:

 

Elle lui montre les effets des actions humaines, et par cette simple exposition, elle le stimule à réagir contre celles qui le blessent, à honorer celles qui lui sont utiles. Elle s'efforce de répandre assez de bon sens, de lumière et de juste défiance dans la masse opprimée pour rendre l'oppression de plus en plus difficile et dangereuse.

 

Mais cette morale destinée à l'opprimé n'est pas sans effet sur l'oppresseur, même si elle ne s'adresse pas à lui directement. L'oppresseur n'opprimerait pas si des maux qu'il inflige il ne tirait de biens pour lui-même. Il faut qu'il prenne conscience que:

 

Le fait même d'opprimer entraîne une déperdition des forces, crée des dangers, provoque des représailles, exige de coûteuses précautions.

 

La morale économique ou défensive est donc plus facile à mettre en oeuvre et plus sûre que la morale religieuse ou philosophique parce qu'en dessillant les yeux des opprimés, en éclairant les dupes, elle trouble la sécurité des oppresseurs.

 

 

Corriger Tartuffe ou déniaiser Orgon

 

J.-B. Say a déjà fait observer que pour faire cesser le désordre introduit par l'hypocrisie dans une famille honorable, il y avait deux moyens: corriger Tartuffe ou déniaiser Orgon.

 

Molière, précise Frédéric Bastiat, ce grand peintre du coeur humain, paraît avoir constamment eu en vue le second procédé, comme le plus efficace.

 

L'histoire enseigne que ce sont les monopolés qui maintiennent les monopoles; qu'en matière d'élections, ce n'est pas parce qu'il y a des corrupteurs qu'il y a des corruptibles, c'est le contraire; et la preuve, c'est que les corruptibles payent tous les frais de la corruption.

 

Ceux qui commettent des abus n'y renoncent jamais volontairement, il faut donc plutôt qu'ils cèdent à la virile résistance de ceux qui en souffrent. Encore faut-il que ces derniers prennent bien conscience de la source des maux qui les atteignent.

 

C'est le rôle des économistes de prosaïquement déniaiser les Orgon, de déraciner les préjugés, d'exciter de justes et nécessaires défiances. C'est celui des religieux et des philosophes de poétiquement corriger les Tartuffe, d'ouvrir la source des vertus:

 

Que les deux morales, au lieu de s'entre-décrier travaillent de concert, attaquant le vice par les deux pôles.

 

 

Conclusion

 

La société doit peut-être passer par ce prosaïque état, où les hommes pratiqueront la vertu par calcul, pour de là s'élever à cette région plus poétique, où elle n'aura plus besoin de ce mobile...

 

Francis Richard

 

PS

 

Il semble que les volumes des Oeuvres Complètes de Frédéric Bastiat, éditées par l'Institut Charles Coquelin, ne soient plus disponibles.

 

On peut toutefois se procurer les Sophismes Économiques aux Belles Lettres ou les lire en ligne sur le site Bastiat.org.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Damien T 14/04/2020 15:13

Bonjour Francis, c'est une des mes textes préférés de Bastiat. Merci pour cet article !

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens