Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 09:35

Têt 2011Le Cosunam, Comité Suisse-Vietnam ici, fête chaque année le Têt à Genève. Cette année nouvelle est particulière au moins à deux titres pour votre serviteur.

 

Tout d'abord cette année dans le calendrier vietnamien est celle du chat, et non pas celle du lapin comme dans le calendrier chinois, et il se trouve que je suis né une année du chat... Les internautes l'auront peut-être remarqué, c'est justement un chat, en l'occurrence une chatte, que j'ai choisi comme animal totem pour illustrer ce blog. 

 

Ensuite le secrétaire général du Cosunam, mon ami Nguyen Tang Luy, m'a fait le grand honneur de me demander d'écrire un mot pour figurer dans le programme de cette manifestation afin d'évoquer ce que fut le vingtième anniversaire de l'association l'an passé.

 

C'est ce texte, que j'ai mis sous embargo jusqu'à aujourd'hui, que je me propose de partager avec les internautes maintenant :

 

Sur le chemin des libertés

Le Cosunam a mis en exergue cette phrase magnifique sur son site Internet : « Quand les hommes sont libres de choisir, ils choisissent la liberté ».

Le Cosunam, fondé il y a 20 ans, ne se contente pas de mots, il met en pratique. Il est l’union de libres citoyens suisses bien décidés à défendre cet idéal de liberté dans les deux pays où se trouvent leurs racines, la Suisse et le Vietnam. Le Vietnam est toutefois le pays où les libertés sont les plus réduites et où les contraintes multiples exercées sur la population ne sont rien moins que naturelles. Elles empêchent le pays de se développer comme il devrait, économiquement, socialement, culturellement.   

Depuis deux décennies donc le Cosunam s’emploie inlassablement à défendre les libertés au Vietnam, à y instaurer une démocratie où elles pourraient réellement s’exercer. Chaque année le Cosunam mène des actions pacifiques pour ce faire, en alertant l’opinion publique sur les atteintes à la liberté qui sont pratiquées par le régime de parti unique au pouvoir. Les libertés d’expression, de culte, de réunion, d’association y sont bafouées en tout ou partie et les récalcitrants, les dissidents, arrêtés, punis sévèrement, sous forme d’emprisonnement, d’assignation à résidence ou de mises à l’épreuve, à l’issue de procès arrangés à l’avance. 

L’année 2010 a été marquée de trois pierres blanches sur le chemin des libertés vietnamiennes.

La fête du Têt, le Nouvel An vietnamien, organisée par le Cosunam, a été l’occasion, renouvelée chaque année, de montrer, en toute liberté, ce qu’il y a de meilleur dans la culture vietnamienne, par les chants, les danses, les arts martiaux, les spécialités culinaires et la bonne humeur dans les vicissitudes; De plus, lors de cette soirée, le Cosunam, créé le 5 juillet 1990, a célébré ses 20 ans par le partage d’un gigantesque gâteau d’anniversaire entre les 500 convives.  

Dans le parc du château du Grand-Saconnex  la « Promenade des libertés » a été inaugurée le 30 avril 2010 par Jean-Marc Comte, Conseiller administratif de la ville, et par François Longchamp, Président du Conseil d’Etat de la République de Genève, en commémoration de la chape de plomb communiste qui s’est abattue le 30 avril 1975 sur tout le pays.

En octobre 2010, le Secrétaire général du Parti radical genevois, Rolin Wavre, ancien délégué du CICR,  s’est rendu au Vietnam pour prendre contact avec des opposants au régime appartenant au parti de la réforme Viet Tan et avec les familles de trois personnes qui y sont détenues pour raisons politiques, pour qu’ils sachent que, dans le monde, des milliers de personnes pensent à eux et les soutiennent. Tous ces contacts lui ont confirmé les violations des libertés opérées par le régime, qu’il faut absolument relayer à l’extérieur.

L’année 2011 verra d’autres actions menées par le Cosunam pour la défense de la liberté au Vietnam.  L’exemple que d’autres peuples en quête de liberté et de démocratie montrent ces derniers mois, tant au Maghreb qu’au Moyen-Orient, est de bon augure. Il confirme qu’en surmontant leur crainte des dictatures les peuples parviennent à les abattre.

Francis Richard

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens