Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 23:00
Chaleur, de Joseph Incardona

Le samedi 7 août 2010, la finale du dernier Championnat du Monde de Sauna, à Heinola, à 138 km au nord d'Helsinki, se termine de manière tragique. A partir de ce fait divers insolite, Joseph Incardona imagine l'histoire d'un roman torride, où les protagonistes se mettent en situation extrême. Ce sera Chaleur.

 

En 2016 deux hommes se retrouvent pour la quatrième fois consécutive face à face lors de cette compétition, que d'aucuns, à raison, jugent débile, mais qui permet d'oublier l'isolement de l'hiver et de fêter l'été: le Russe Igor Azarov, 60 ans, 1 mètre 59 pour 58 kilos, et le Finlandais Niko Tanner, 49 ans, 1 mètre 89 pour 110 kilos. 

 

Cette compétition d'endurance se déroule sur quatre jours, du jeudi au dimanche: un premier tour, un deuxième, les demi-finales et la finale. Sont inscrits 102 compétiteurs cette année 2016. Il n'en restera que 5 pour disputer la finale. Seules les qualifications se font à une température de 90°C, sinon, c'est 110°C...

 

La veille du premier tour, Niko et Igor, au bar de l'hôtel, s'affrontent du regard et verbalement: Chez l'homme, la peau est un organe qui mesure deux mètres carrés et pèse cinq kilos. Il n'y a rien d'autre et ils le savent. Ça se jouera à quelques secondes près. Igor tient absolument à ce que Niko soit au rendez-vous.

 

En effet Niko a remporté trois fois la compétition, en 2013, 2014 et 2015. Ces trois années-là, Igor a été son vice-champion et il compte bien cette fois prendre sa revanche. Avant leur joute au bar, Igor gâchait le plaisir de Niko d'être adulé par les autres, parce que ce nain de Russe ne lui prêtait aucune attention...    

 

Au-delà du physique, tout oppose les deux hommes. Niko est une star du porno et est doué pour trois choses: la picole, la baise. Et la chaleur. Ancien sous-marinier, Igor a les qualités requises pour ne pas paniquer lors de plongées à 1500 pieds de profondeur... Tous deux se préparent bien différemment...

 

Igor a une fille, Alexandra, qu'il n'a pas vue depuis 15 ans. Alors que la compétition bat son plein, elle reçoit un appel du Docteur Darius, qui lui apprend l'engagement de son père dans ce championnat absurde, qui exige cependant des capacités hors-normes. Il lui annonce qu'il gagnera mais qu'il mourra...

 

Igor et Niko sont peut-être très dissemblables, mais ils ont un point commun qui les fait finalement avoir de l'estime l'un pour l'autre: ils veulent tous deux aller au bout d'eux-mêmes et l'auteur fait monter la température pour qu'ils puissent en administrer la preuve incontestable en faisant transpirer le lecteur.

 

Francis Richard

 

Chaleur, Joseph Incardona, 160 pages Finitude

 

Livres précédents:

Permis C, 232 pages, BSN Press (2016)

Derrière les panneaux il y a des hommes, 288 pages, Finitude (2015)

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Lectures d'aujourd'hui
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages