Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 19:10
Les internautes qui ne comprennent pas l'anglais me pardonneront d'introduire sur mon blog une vidéo dans cet idiom. Mais je n'ai pas trouvé, en français, sur la toile, de démonstration aussi percutante que celle-là sur l'inanité des politiques de relance de l'économie par l'Etat :

 

Comme les politiques de relance ont toutes échoué, il faut se demander pourquoi on s'obstine à les pratiquer. Peut-être parce qu'il n'y a rien de plus fascinant que de dépenser l'argent des autres !

Milton Friedman disait fort justement : "Personne ne dépense l'argent de quelqu'un d'autre aussi consciencieusement que le sien"...

Francis Richard

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Ben Palmer 17/01/2009 14:11

Je crois de moins en moins l'impression que "l'Etat, c'est moi".
Surtout quand je lis les dernières élucubrations de notre ministre Leuenberger au sujet de l'économie de marché qu'il met au même niveau que les agissement d'organisations criminelles comme la Mafia.
http://moritzleuenberger.blueblog.ch/static/plus-detat
"Ce ne sont précisément pas les régulations étatiques qui menacent la liberté économique, mais le fait que « liberté » soit confondu avec « irresponsabilité » et avec la négation de toute norme morale."

Francis Richard 17/01/2009 19:25


Désolé d'avoir cité cette phrase elliptique de Frédéric en dehors de tout contexte.

Quand Bastiat disait : "L'Etat, c'est toi!", il ne voulait pas dire, comme Louis XIV, que "tu" étais aux commandes, mais que "tu" étais là pour payer. Dans "Les petites affiches de Jacques
Bonhomme", il écrivait sur le même thème : "Peuple, comment l'État pourra-t-il te faire vivre, puisque c'est toi qui fait vivre l'État?". C'est dans ce sens qu'il fallait donc comprendre la petite
phrase de Frédéric Bastiat.

Dans son pamphlet "L'Etat", qui est surtout connu aux Etats-Unis, Bastiat avait une définition de l'Etat, qui montre bien qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil (il a vécu pendant la
première du XIXe siècle), que je vous livre telle quelle :" L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux
dépens de tout le monde."


Ben Palmer 14/01/2009 07:16

Merci pour cette vidéo qui explique en simples termes les rouages de l'économie.
Et que fait la Suisse? D'oû vient l'argent que la Suisse "investit" dans la relance? Et pourquoi M. Leuenberger insiste-t-il dans ses efforts d'augmenter le coût de la vie en imposant de plus en plus de taxes pour pouvoir acheter de l'air chaud (sans CO2)?

Francis Richard 14/01/2009 08:51


Poser ces questions c'est y répondre. Bastiat, paraphrasant Louis XIV, disait : l'Etat c'est toi !


Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages