Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 18:10

Comme chaque année depuis 1993 le COSUNAM ( ici ) organise une fête pour le Têt, le Nouvel An vietnamien. C'était hier soir la 16ème édition de cette fête à la salle des Avanchets de Vernier (GE), après une première édition au Grand-Saconnex (GE).

Le 5 juillet 1990 à Genève le COMITÉ SUISSE-VIETNAM POUR LA LIBERTE ET LA DEMOCRATIE
(en abrégé: COSUNAM) était créé à l'initiative de nombreux citoyens suisses dans le but de :

* Faire connaître la situation réelle du Vietnam
* Encourager toute action pacifique susceptible de faire évoluer le Vietnam vers la démocratie revendiquée légitimement par un peuple
* Participer à la reconstruction économique sociale et culturelle d'une nation aux institutions démocratiques.

Son Comité comprend des membres suisses d'origines européenne et asiatique :

Président : Thierry Oppikofer
Vice-présidente : Hoang Thuy Co
Secrétaire-Général : Nguyen Tang Luy
Trésorier : Paul Keiser
Membres :
Jean-Marc Comte
Hoang Dinh Tuong
Nguyen Dang Khai
Nguyen Thi Xuân Trang



L'année 2009 placée sous le signe du buffle, la fête du Têt, organisée par le Cosunam, l'était plus précisément sous celui de la rencontre entre les 5 éléments du Viêt Nam :
 
* le Bois
* la Terre
* l'Eau
* le Feu
* le Métal

Il faut savoir que ces 5 éléments sont

les fondements de la culture millénaire du Viêt Nam et la clé de voûte de tout un système philosophique. 

Pour tous ceux qui sont attachés à, ou intéressés par, la culture et l'identité vietnamienne, le maître-mot de cette fête annuelle du Têt, organisée par le COSUNAM est rencontre. Rencontres au pluriel faudrait-il dire. Rencontres qui, sous toutes leurs formes, constituent le système philosophique évoqué plus haut.

La fête annuelle du Têt est l'occasion d'un spectacle et de rencontres, celles des chorégraphes et des artistes, celles des artistes et du public.

Chaque numéro, cette année,  reprenait au moins l'un des 5 éléments pour motif. Il favorisait ainsi la rencontre des éléments entre eux ou, du moins, leur association pour former un tout représentant la diversité du monde.

La danse des Ombrelles évoquait l'Eau de même que la danse des Océans. Celle des éventails flamboyants  le Feu et celle des Chapeaux coniques la Terre.

Et le Bois et le Métal ? Il va de soi que les deux éléments se retrouvaient dans la confrontation entre les bâtons et les sabres auxquels une danse était consacrée.

Les couleurs chatoyantes, les tissus soyeux, l'élégance et la découpe singulière des costumes, la grâce des jeunes filles, les muscles des jeunes garçons, la participation des tout petits, les symboles invoqués, exprimaient hier soir la quintessence d'une tradition culturelle et identitaire qu'il convient de préserver, et que les Vietnamiens de la 2ème génération ne semblent pas près d'abandonner. Ce qui est réjouissant.  

La fête annuelle du Têt est l'occasion de rencontres entre générations de Vietnamiens, entre Vietnamiens et amis du Viêt Nam. Ces rencontres se font tout naturellement autour du repas pris dans la salle, ou lors des pauses qui permettent aux artistes de souffler, et aux spectateurs de déambuler, de boire un verre et de discuter.

Ceux qui comme moi apprécient particulièrement la cuisine vietnamienne ne pouvaient que goûter leur bonheur. Cette année, pour simplifier la vente, il fallait au préalable acheter les bons correspondant aux plats. Sage précaution que de dissocier ainsi les tâches, mais qui n'a pas empêché des moments de cohue.

Manger sans retenue, en cette période de Carême, ne pouvait pas être condamnable puisque les bénéfices seraient reversés entièrement à la Maison KIM DÔI, laquelle, située à 30km de Huê, est une école accueillant des enfants de familles extrêmement pauvres et est dirigée par Soeur Anna Lê Thi Huê de la Congrégation de la Visitation...

La fête annuelle du Têt est l'occasion de donner des nouvelles du Viêt Nam et de ceux qui en sont originaires, de ceux qui ont de l'amitié pour l'un et les autres. Autres rencontres.

Deux membres du Comité, le Secrétaire général, Nguyen Tang Luy, et le Dr Nguyen Thi Xuân Trang, ont ainsi donné la parole à un représentant de l'Eglise évangélique réformée vietnamienne, une manière d'honorer le 500ème anniversaire de Calvin.

Etaient notamment présents dans la salle :

* François Longchamp, Conseiller d'Etat genevois, radical, qui lors d'une brève allocution a félicité les jeunes artistes pour le travail accompli en préparation de cette soirée

* Anne-Marie Von Arx-Vernon, Membre du Grand Conseil genevois, démocrate-chrétienne qui devait remettre au représentant du Dr Nguyen Quanh Vinh, empêché, le Prix du mérite communautaire 2009.

Le Dr Nguyen Quanh Vinh exerce en cabinet privé à Fribourg, est Médecin agréé au Centre de Transplantations d'Organes au CHUV à Lausanne, Président du Forum pour l'Intégration des Migrantes et des Migrants de Fribourg, depuis sa création en 2006, et membre du Conseil de la Fondation  Jean-Pierre Duchoud, dont le but est de s'occuper de personnes handicapées à Saïgon.

A propos d'intégration il faut souligner que si le sentiment communautaire est très fort parmi les Vietnamiens de Suisse romande, ils n'en sont pas moins fortement intégrés.

Je n'en veux que pour preuve ce qui se passera aux prochaines élections cantonales genevoises à l'automne prochain  : il y aura une candidate sur la liste démocrate-chrétienne et une autre sur la liste du parti libéral-radical, le Dr Nguyen Thi Xuân Trang justement.

Francis Richard


L'internaute peut écouter sur le site de Radio Silence ( ici ) mon émission sur le même thème.

Cet article a été reproduit sur le site du Viet Tan  ( ici ).

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Vietnam
commenter cet article

commentaires

Luy Nguyen Tang 02/03/2009 20:39

Cher Monsieur Richard,

C'est un plaisir chaque année de vous revoir à l'occasion de la soirée du Têt. Votre fidélité et votre gentillesse nous touche beaucoup. Vs articles et vos commentaires réflètent parfaitement l'ambiance asiatique particulière de cette soirée qui se veut conviviale, traditionnelle et porteuse d'espoir pour un Vietnam respectueux des droits de l'homme.

Luy Nguyen Tang
Secrétaire général du COSUNAM

Francis Richard 03/03/2009 08:49



Cher Monsieur, le plaisir est partagé. Je suis en effet très sensible à l'ambiance asiatique qui règne lors des fêtes du Têt que vous organisez. De ce temps fort annuel, je ressors
à chaque fois enrichi et ragaillardi par toutes les singularités bienfaisantes de la culture et de l'identité vietnamiennes, auxquelles elles me donnent un accès privilégié. Je suis d'autant
plus convaincu de la nécessité qu'elles puissent s'épanouir un jour proche dans un Viêt Nam libre et respectueux des droits de l'homme, que j'espère éclairés à la lumière
divine.   



Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages