Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 janvier 2021 5 01 /01 /janvier /2021 19:00
Les "quoi que" d'Emmanuel Macron

Hier soir, le Président de la République française Emmanuel Macron a présenté ses voeux aux Français.

 

Pour une fois il ne s'est pas agi de confinement, de déconfinement ou de reconfinement, mais de l'évangile selon Macron.

 

 

C'EST LA FAUTE AU VIRUS

 

Nous ne le savions pas mais ce n'est pas Macron qui a interdit les grands rassemblements de fin d'année dans nos villes et villages:

 

Ils sont cette année interdits par l'épidémie: les places de nos communes sont éteintes, nos foyers moins joyeux qu'à l'accoutumée.

 

Que je sache, ce n'est pourtant pas le SARS-CoV-2 qui a instauré le couvre-feu.

 

Le plus grand commun diviseur est même content:

 

Ensemble nous en sortons plus unis, et ayant beaucoup appris.

 

Bien sûr il y a eu de la casse, mais ce n'est pas grave puisqu'aux victimes des décisions qu'il a prises et des sacrifices qu'il a demandés, usant du pluriel de majesté, il dit:

 

Nous serons là.

 

La preuve, il a déjà été là:

 

Notre pays est l'un de ceux qui est le plus intervenu pour protéger et accompagner les jeunes, les travailleurs, les entrepreneurs.

 

Par pays, il faut entendre État.

 

Les jeunes, les travailleurs et les entrepreneurs apprécieront.

 

 

QUOI QU'IL EN COÛTE

 

Il précise et revient à la première personne:

 

Ce "quoi qu'il en coûte", je l'assume car il a permis de préserver des vies et de protéger des emplois.

 

C'est une affirmation sans preuves et qui ne l'engage en rien, parce que, de toute façon, ce n'est pas lui qui paiera l'addition...

 

Il ajoute:

 

Il nous faudra bâtir ensemble les réponses qui permettront de ne pas en faire un fardeau pour les générations futures.

 

C'est l'aveu qu'il a pris ses décisions et qu'il a demandé des sacrifices sans se soucier des conséquences.

 

Macron le socialiste s'en enorgueillit même:

 

Nous avons su convaincre l'Allemagne puis les autres membres de l'Union Européenne de concevoir un plan de relance unique et massif et de décider d'un endettement commun et solidaire pour mieux préparer notre avenir en nous engageant dans la transition écologique et numérique et en créant autant d'emplois que nous le pouvons pour notre jeunesse.

 

C'est ce qu'on appelle une fuite en avant qui se traduit un jour, pour n'importe quelle entreprise, par la faillite.

 

 

QUOI QU'IL ARRIVE

 

Un peu de méthode Coué ne peut faire de mal:

 

Notre nation a traversé cette année avec une telle unité et une telle résilience: rien ne peut lui résister.

 

C'est là qu'intervient le deuxième quoi que:

 

En 2021, quoi qu'il arrive, nous saurons donc faire face aux crises - sanitaire, économique et sociale.

 

[...]

 

En 2021, quoi qu'il arrive, parce que nous y sommes préparés, nous saurons aussi relever les défis à venir.

 

Il s'y est tellement préparé qu'il ne sait pas encore quelles sont les réponses à apporter à ces crises et à ces défis.

 

 

L'ESPOIR

 

L'espoir le fait vivre. Il le place dans le vaccin, dans la relance et... dans la liberté.

 

Alors que le vaccin n'a pas fait ses preuves, que la relance est le plus sûr moyen socialiste de détruire l'économie et que la liberté est désormais suivie d'un point, comme sur les frontons des mairies de France, Macron garde l'espoir et tente de le faire partager par les Français:

 

Quoi qu'il arrive.

 

Et

 

Quoi qu'il en coûte.

 

Sur le Titanic, l'orchestre joua, dit-on, l'hymne Plus près de toi, mon Dieu, avant de couler...

 

Francis Richard

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens