Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2017 4 26 /10 /octobre /2017 21:20
L'ombre du Golem, d'Éliette Abécassis et Benjamin Lacombe

Dans L'ombre du Golem, Éliette Abécassis raconte et Benjamin Lacombe illustre la légende du Golem par la voix d'une petite fille de dix ans, Zelmira, la fille de l'achimiste Dalibor et de sa femme Bozidara.

 

Cette légende se passe à Prague et remonte à la fin du XVIe siècle. A l'époque règne l'empereur Rodolphe II, un Habsbourg. Il a pour conseiller un moine, Thadée, une sorte de fondamentaliste.

 

Les juifs du ghetto de la capitale tchèque, que ce moine veut exterminer, n'y sont plus en sécurité. Excitées par lui, sous les yeux de Zelmira, des hordes de voyous mettent un jour le feu à leurs maisons.

 

Zelmira a pu avoir un aperçu des pouvoirs du Maharal, le grand rabbin de Prague. Dans un cimetière, elle l'a vu en effet redonner vie pendant un instant à des enfants qui furent victimes de massacres.

 

Pourquoi Dieu permet-il que des hommes, des femmes et des enfants soient chassés, tués ? Il n'y a pas de réponse, mais il y a une solution, dit le Maharal à deux de ses disciples, à qui il expose son idée.

 

L'idée du Maharal est qu'il ne faut pas baisser la tête mais qu'il faut se défendre et, pour cela, être fort contre les forts. Alors, à l'imitation de la création de l'homme par Dieu, avec leur aide, il invente le Golem :

 

Un Golem: cela signifie un embryon, une figure informe, inachevée... Une figure que nous allons former avec le limon de la terre.

 

Zelmira le décrit en ces termes: Immense, massif, avec son grand corps boueux, ses yeux enfoncés comme des billes, sa bouche comme une simple fente, son nez tout droit et ses cheveux de glaise.

 

Le Golem est une machine animée. Le Maharal l'a créée pour le bien, pas pour le mal. Mais cette arme s'avère insuffisante pour protéger les juifs contre les menées du fanatique Thadée qui a l'oreille de Rodolphe II.

 

Alors le Maharal se rend chez son ami l'astrologue Tycho Brahe pour lui demander de l'aide et ces deux savants vont donner au Golem ce qui lui manquait pour être libre, la parole et la conscience, c'est-à-dire pour être:

 

Libre de choisir le bien ou le mal...

 

Francis Richard

 

L'ombre du Golem, Éliette Abécassis et Benjamin Lacombe, 180 pages, Flammarion

 

Livre précédent d'Éliette Abécassis chez Flammarion:

Philothérapie (2016)

 

Livres précédents chez Albin Michel:

Et te voici permise à tout homme (2011)

Le palimpseste d'Archimède (2013)

Alyah (2015) 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Richard - dans Lectures d'aujourd'hui
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), je travaille dans les ressources humaines et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages