Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 18:50
Rachid HamdaniLa Libye reste un Etat voyou qu'il faudrait mettre au ban du monde civilisé s'il ne s'y met pas tout seul...  

En effet cet Etat est passé maître dans l'art de prendre des otages - en 1999 il s'agissait d'infirmières bulgares et en 2008 de ressortissants suisses - et de faire chanter les pays dont les otages sont originaires pour obtenir hier des armes, aujourd'hui des excuses injustifiées et des dédommagements pécuniaires tout aussi injustifiés. C'est ce qu'il faut bien appeler du kidnapping d'Etat pour obtenir rançon en nature ou en espèces. 

Naguère encore ce pays sans foi ni loi soutenait ouvertement le terrorisme islamiste. Il croyait s'être racheté une conduite en frayant, entre autres, avec Nicolas Sarkozy ou Silvio Berlusconi, et en leur faisant miroiter des contrats mirobolants. L'argent n'a pas d'odeur, même pas celle du pétrole ... Mais le naturel de l'Etat voyou est revenu au galop et a brisé les efforts accomplis jusque là. 

En novembre dernier, comme elle en a le droit, la Suisse a refusé d'accorder des visas à 150 Libyens - 188 depuis juin, d'après un journal libyen . En vertu de l'accord de Schengen, que la Suisse a signé, ce refus s'est étendu automatiquement à tout l'espace Schengen. La Libye, par mesure de rétorsion, le 15 février dernier, soit plus de trois, ou huit,  mois plus tard, a refusé d'accorder des visas d'entrée aux Européens, à l'exception des Britanniques. Ce faisant elle a commis sa première erreur dans le bras de fer qui l'oppose à la Suisse. 

Quant à Bernard Kouchner, le sémillant ministre des Affaires étrangères français, il s'est ridiculisé le 17 février 2010 ici en ignorant que la Suisse n'a pas besoin de faire partie de l'Union européenne pour être membre de l'espace Schengen et en osant accuser la Suisse de prendre les Libyens en otages ! Le comble de la malhonnêteté intellectuelle !

Dire, comme le font les autorités libyennes depuis le début, que le sort des deux otages suisses n'est pas lié à l'affaire Hannibal Kadhafi, est se moquer du monde. Attraire en justice des ressortissants étrangers sous de faux prétextes - infraction à la législation sur l'immigration et activités économiques illégales - caractérise les dictatures championnes des parodies de justice. La relaxe de l'un des deux otages devant la prétendue justice libyenne est un aveu, contrairement à ce que dit la Libye, qui y voit, sans rire, le signe de son indépendance du pouvoir...

Le 1er décembre 2009, Rachid Hamdani et Max Göldi [sa photo ci-dessus provient d'ici]  étaient condamnés tous deux, par contumace, pour séjour illégal, à 16 mois de prison ferme et 2'000 dinars d'amende - un dinar vaut environ 0.86 CHF. Le 31 janvier 2010 le premier était innocenté en appel. Le 11 février la peine du second, toujours en appel, était réduite à 4 mois de prison ferme.

Le 6 février 2010, Max Göldi était condamné à une amende de 1'000 dinars pour activités économiques illégales, tandis que le lendemain, 7 février 2010, Rachid Hamdani était innocenté de ce deuxième chef d'accusation. En théorie Rachid Hamdani, innocenté deux fois, aurait dû pouvoir quitter le territoire libyen aussitôt. Les autorités ne lui ont permis de le faire qu'aujourd'hui, soit 16 jours plus tard. Les documents administratifs devaient sans doute être acheminés à dos de chameau...

Dans la nuit du 21 février au 22 février 2010, la Libye a commis une deuxième erreur. L'ambassade suisse à Tripoli a été encerclée par des troupes libyennes. Cette intimidation a eu pour effet de susciter la solidarité avec la Suisse d'ambassadeurs européens présents en Libye ici et de montrer le vrai visage de cette dictature en mal de respectabilité. Ce qui ne s'achète pas...

L'innocent Rachid Hamdani est libre mais son innocence ne l'aura pas empêché d'être retenu en Libye pendant 583 jours. Max Göldi lui est retourné en prison, en principe pour 4 mois. Il est remarquable que la justice "indépendante" libyenne se soit acharnée sur ce ressortissant suisse pur jus et ait permis au double national helvético-tunisien de partir. Deux poids, deux mesures. A l'issue de procès fabriqués.

Les données ne sont plus les mêmes cependant. En commettant les deux erreurs qui ont permis à la Suisse de ne plus se trouver seule face à Kadhafi, qui joue volontiers au chat et à la souris avec la Suisse, la Libye a certes gardé un atout en mains, sous la forme de l'otage suisse, mais elle a fourni à la Suisse, dont le Conseil fédéral a pataugé de longs mois, un sérieux atout pour le contrebalancer, celui du soutien des pays européens, au nom de Schengen...

Francis Richard


Rappel des précédents articles sur l'affaire Kadhafi :

La Libye de Kadhafi retient depuis 500 jours deux Suisses en otage du 01.12.09
Le gang Kadhafi, père et fils, et l'initiative anti-minarets du 22.10.09
Retour sur la 64e session de l'ONU et le bras de fer Kadhafi-Merz du 01.10.09
Affaire Kadhafi: où l'on découvre qu'Hans-Rudolf Merz ne sait pas lire... du 08.09.09
Affaire Kadhafi : en attendant le retour des deux otages. du 27.08.09
Affaire Kadhafi : C'est la honte ! Hans-Rudolf Merz a fini par se coucher du 20.08.09
La prise d'otages en Iran comme en Libye est une politique de dictature du 11.08.09
Affaire Kadhafi : avant de franchir les 2 derniers millimètres du 23.07.09
Cherche escroc style Madoff pour gérer fonds Kadhafi du 29.06.09
L'affaire Hannibal Kadhafi ou l'immunité diplomatique par filiation du 24.04.09
Kadhafi réclame 300'000 francs à la Suisse pour jouer au Père Noël  du 24.12.08
Affaire Kadhafi : pour Muammar il est urgent d'attendre des excuses  du 9.10.08
Affaire Kadhafi : Muammar a tout son temps et il le prendra  du 13.08.08
Affaire Kadhafi : trompe-l'oeil du parallèle entre Libye et Suisse du 31.07.08
Affaire Kadhafi : baisser son pantalon en étant dans son bon droit du 29.07.08
L'emploi chez les Kadhafi c'est sévices compris du 25.07.08

Nous en sommes au

584e jour de privation de liberté pour Max Göldi, le dernier otage suisse en Libye

 Max Göldi

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le passant ordinaire 26/02/2010 07:15


C'est la première fois que je réagis sur ce sujet. Il est vrai que beaucoup de Suisse sont offusqués par la manque de clairvoyance de nos concitoyens qui se foutent complètement des recommandations
du DFAE comme de leur première liquette.

Vous souvenez-vous de ces ahuris qui avaient été fait prisonnier dans le Sahara algérien et que nous avons du rapatrié contre monnaies sonnantes et trébuchantes. Je me souviendrais toujours de ce
crétin de Lucernois qui lors de son arrivée à Kloten en djellaba portait ses affaires dans un drap et nous souriait d’un air plus que niais. Ce jour là j’aurais tant aimé lui botter les fesses.

Pour ce qui est du clan Kadhafi j’ai trouvé un superbe article publié par le Parisien en date du 22 février 2010 ci-après les coordonnées :
http://gaelle.hautetfort.com/archive/2010/02/22/kahdafi-en-vette-decalee-du-carnaval-de-bale.html#comments


Francis Richard 26/02/2010 09:27


Merci !

Effectivement cet article est superbe. Je le mets en lien hypertexte :

http://gaelle.hautetfort.com/archive/2010/02/22/kahdafi-en-vette-decalee-du-carnaval-de-bale.html#commentshttp://www.google.fr/


Le passant ordinaire 25/02/2010 07:31


Mis à part le fait que le grand chamelier Kadhafi et sa clique sont des fous furieux il ne faut pas sous estimer leurs pouvoirs de nuisance. Mais nous avons une arme nous permettant de nous venger
après le retour de l’agent de la BBC.
Notre arme c’est la raffinerie Tamoil. Inutile de préciser quel genre de vacheries on peut utiliser pour envoyer anéantir tous les biens appartenant au clan du clown du désert.
Personnellement je n’ai pas versé une larme pour ce suisse d’origine tunisienne qui n’a rien trouver de mieux que de travailler en Libye alors qu’âgé de 68 ans il est au bénéfice de l’AVS et du
2ième pilier. Si c’est l’appât du gain alors voilà un étranger bien intégré.

Un commentaire qui ne va pas dans le sens de la pensée unique des lili-bobo (libéral libertaire bourgeois bohème) défendant la PUTE, à savoir la Pensée Unique Totalitaire Envahissante


Francis Richard 25/02/2010 09:20


Je reconnais bien là votre franc-parler...

Pour ce qui est de la raffinerie Tamoil je ne suis pas sûr que ce soit suffisant pour intimider le tyranneau de Tripoli, qui est complètement irrationnel. Je crois beaucoup plus aux atteintes
qui peuvent êtres faites à sa respectabilité qu'il ne mérite évidemment pas, mais à laquelle il semble tenir. Orgueil quand tu nous tient !

Sur d'autres sites j'ai pu constater des propos analogues aux vôtres pour ce qui concerne Rachid Hamdani. Pour ma part je ne les partage pas, du moins pour le moment. J'attends d'en
connaître plus sur lui pour me prononcer. Je constate seulement qu'il a été favorisé par rapport à Max Göldi parce qu'il n'était pas comme lui un Suisse pur jus. 



MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS 24/02/2010 08:45


Je vous transmets ici le texte de loi promulguée ce jour qui devrait vous intéresser au vu de votre article :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000021862482&dateTexte=


Francis Richard 24/02/2010 17:55


Je ne suis pas étonné outre mesure par la promulgation de cette loi complice.


MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS 24/02/2010 08:28


BRAVO !
Personnellement j'ai fait circuler lors de la visite de Khadafi à PARIS une photo prise par moi d'une tente sous une chaise (LE PILORI de FCDC)avec cette légende : "La tente de KHADAFI (plantée
dans les jardins de l'ELYSEE) je m'assois dessus" !
Quant à KOUCHNER je cite à l'envi le livre de Yaïr AURON : "Les JUIFS d'EXTREME-GAUCHE en MAI 68" où KOUCHNER est cité parmi tous ces meneurs de la pire espèce. Il est également connu pour avoir
été flasgé à plus de 230 km/h à bord d'une FERRARI achetée par "MEDECINS SANS FRONTIERES" et plus anciennement comme un porteur de valise du FLN, patrouillant de son propre aveu autour de la prison
de la Santé pour en faire évader ses collègues communistes FLN traîtres à la France. Et ce type que vous dénoncez comme menteur à juste raison, c'est le moindre de ses défauts et de ses crimes, est
nommé MINISTRE des AFFAIRES ETRANGERES de la FRANCE par un arriviste ambitieux au mépris des Français affiché par son épouse. Sa nouvelle trahison n'est donc vraiment pas une surprise !
Je prends l'entière responsabilité de mon commentaire dont j'ai toutes les preuves !


Francis Richard 24/02/2010 17:54


Je vous remercie vivement de toutes ces précisions.


Présentation

  • : Le blog de Francis Richard
  • : Ce blog se veut catholique, national et libéral. Catholique, il ne s'attaque pas aux autres religions, mais défend la mienne. National, il défend les singularités bienfaisantes de mon pays d'origine, la France, et celles de mon pays d'adoption, la Suisse, et celles des autres pays. Libéral, il souligne qu'il n'est pas possible d'être un homme (ou une femme) digne de ce nom en dehors de l'exercice de libertés.
  • Contact

Profil

  • Francis Richard
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.
  • De formation scientifique (EPFL), économique et financière (Paris IX Dauphine), j'ai travaillé dans l'industrie, le conseil aux entreprises et les ressources humaines, et m'intéresse aux arts et lettres.

Références

Recherche

Pages

Liens